09262020Headline:

Quand Cheick Boikary Fofana critique les recommandations de la conférence épiscopale Catholique de Côte D’Ivoire

« (…) la conférence épiscopale catholique n’a pas pris la bonne mesure initiative spirituelle et, même si elle avait son mot à dire, elle n’aurait pas dû imposer de l’exigence comme préalable, car c’est seule Allah qui à établit l’autorités de Ouattara et, non pas un cercle religieusement partisan à l’opposition ivoirienne, qui pourra la défaire.

(…) Cependant, nous islamiques ne faisons que donner des conseils zux politiciens et non pas de se livrer à des préalables politiques.

(…) sinon que c’est comme comprendre que ce cercle partisan a décidé de soutenir une révolte de l’opposition, en cas d’un refus de Ouattara et s’il manifeste le désir a un nouveau mandat », a dit le président du conseil supérieur des imams COSIM.

Les Ivoironautes

Comments

comments

What Next?

Recent Articles