10252021Headline:

Religion : le père Norbert Abekan nommé à la tête d’une sous-commission

Père Norbert Abekan du clergé diocésain d’Abidjan a été nommé par la Conférence Épiscopale à la tête du Secrétariat Exécutif National de la Sous-commission Justice, Paix et Environnement pour un mandat de 3 ans.

Père Norbert Abekan: « Je voudrais tout simplement apporter mon expérience à l’Église »
Le père Norbert Abekan aura pour mission de donner un nouveau souffle à cette commission conformément à la vision des évêques de faire de l’Église de Côte d’Ivoire, « une Église-communion autonome, au service de tous » mais surtout dans la vérité, la justice, l’unité, la paix par la réconciliation. Selon Mgr Ignace Bessi Dogbo, sa nomination est motivée par sa forte personnalité d’homme de paix, de dialogue, de contact, mais également de rencontre.

« Il faut regarder d’emblée le charisme personnel de l’Abbé Éric Norbert ABEKAN qui, nous le savons tous dans notre pays, est un prêtre de dialogue, de contact, de rencontre. Il construit des ponts entre les hommes, les différentes communautés et les partis politiques du pays. Il a un don particulier pour ce genre d’activités. Ce charisme lui est reconnu dans l’Église depuis toujours et il convient que cela soit valorisé par lui-même, mais également par l’Église et pour la société », a-t-il expliqué.

Le Président de la Conférence des Evêques Catholiques de Côte d’Ivoire « pense que sa nomination apportera beaucoup. Par sa personnalité reconnue dans tout le pays et aussi par sa capacité de collaboration, c’est sûr qu’à ce poste, il se fera entourer des gens qui vont travailler avec lui pour redynamiser cette commission, surtout au plan diocésain », a-t-il souhaité.

L’archevêque de Korhogo a estimé que cette nomination à la tête de la Sous-Commission Justice, Paix et Environnement « aidera par la capacité naturelle du Père, à aller à la rencontre des autres. Notre pays qui est en voie de réconciliation. Si nous y allons de manière résolue et ferme, par la paix, la justice, la Côte d’Ivoire continuera son chemin de développement dans l’intérêt de tous, le respect du bien commun, des libertés individuelles et communautaires et aussi du respect de l’environnement et le père Abekan est une personnalité j’allais dire indiquée pour une telle mission ».

Accueillant la nouvelle de sa nomination, le Père Norbert Abekan dit l’avoir acceptée avec joie. « Je voudrais tout simplement apporter mon expérience à l’Église, faire en sorte que dans notre pays qui a connu des temps de crises et partant de ce que notre Père archevêque le cardinal Jean-Pierre Kutwa a dit : les temps sont mûrs et il faut que le train de la réconciliation prenne les rails jusqu’à la gare de la paix. Moi, je crois que ce sont des paroles fortes qui m’ont marqué et donc j’ai accepté d’apporter ma contribution pour la cohésion sociale et la paix dans notre pays. Je bénis Dieu et je dis merci à nos pères archevêques et évêques qui m’ont fait confiance », a déclaré le Père Norbert Abekan.

Il a par ailleurs laissé entendre qu’il ne fera « rien sans leurs permissions » et qu’il leur fera « des propositions » dans le sens de construire de vrais ponts de la fraternité, de justice et d’amour entre les Ivoiriens et les politiques pour une Côte d’Ivoire réconciliée et en paix avec elle-même.

Une mission, reconnait-il, qui « ne sera pas facile parce que nous avons des va-t’en guerre, il y en a qui vont à contrecourant de ce que proposent les évêques, les religieux, mais il ne faudrait pas se décourager, baisser les bras, ça ne sera pas aisé, mais je crois beaucoup à Fratelli Tutti, à la fraternité universelle, je crois au Saint-Esprit ; l’Esprit Saint peut toucher les cœurs et nous pouvons asseoir une vraie fraternité dans le pays ».

Père Norbert Abekan remplace à ce poste le père Charles Olidjo SIWA du clergé diocésain de San Pedro. Notons que le Père Éric Norbert Abekan fait partie des cinq Secrétaires Exécutifs Nationaux nouvellement nommés par la Conférence Episcopale ivoirienne au terme de la 119 ème Assemblée Plénière tenue récemment à Bonn, dans le diocèse de Yopougon.

Il est à noter que le Père Abékan, par ailleurs Curé de la Paroisse Sainte Famille de la Riviera 2 à Abidjan-Cocody, totalise 43 ans de sacerdoce ; il est titulaire d’un diplôme en psychologie, exorciste du diocèse d’Abidjan depuis 23 ans, et souvent sollicité pour former les jeunes exorcistes dans plusieurs pays de la sous-région ouest-africaine. En février 2018, l’Association des Conseils en lobbying et affaires publiques de Côte d’Ivoire (Aclap-Ci) l’avait désigné parmi les personnalités les plus influentes du pays. Depuis le 21 décembre 2020 il est Ambassadeur de la chaire Unesco pour la Culture de la Paix.

afrique-sur7.ci

Comments

comments

What Next?

Recent Articles