12132017Headline:

Soro, s’addresse aux musulmans «Balayons chacun à sa propre porte ; Si nous aimons Dieu, nous ne condamnerons jamais les innocents»

Dans son adresse hebdomadaire aux fidèles musulmans, Guillaume Soro toujours à l’extérieur du pays, les a invités à méditer sur le texte de la 19ème Sourate Maryam, en son verset 76, qui dit ceci : « Allah accroît la rectitude de ceux qui suivent le bon chemin, et les bonnes œuvres durables méritent auprès de ton Seigneur une meilleure récompense et une meilleure destination ».

Pour le président de l’Assemblée nationale, la rectitude, c’est le fait d’être droit dans ses pensées et ses actes. De veiller à ne léser aucun homme. Quel idéal élevé! Si élevé que certains préfèrent lui tourner le dos. En pure perte!

« Ce texte profond nous dit que c’est en persévérant dans la voie de la justice, de la vérité et de la bonté partagée que Dieu nous rend meilleurs. Autrement dit, IL nous élève lorsque nous agissons, non pas pour les petits intérêts de notre personne ou de notre clan, mais pour toutes les générations futures. Que Dieu nous aide à incarner tous les jours davantage cette exigence », a prôné Mr Soro avant d’ajouter. « Balayons chacun à sa propre porte. »

Le chef du parlement a souligné que, les « œuvres durables », sont celles qui protègent et soulagent le pauvre, le malade, l’orphelin, la veuve, l’étranger, le malade, l’ignorant. Et non celles qui enrichissent davantage les riches, enorgueillissent davantage les puissants, ou endurcissent le cœur des vaniteux.

« Ô Frères et Sœurs, si nous aimons Dieu, nous ne mentirons point sur nos semblables! Si nous aimons Dieu, nous ne condamnerons jamais les innocents! Si nous aimons Dieu, nous chérirons la justice et la paix, comme la prunelle de nos yeux, car toutes les autres joies de la terre découlent de la quiétude qui vient de ces valeurs fondamentales! Si nous aimons Dieu, nous pratiquerons le sublime secret du pardon qui délivre de toutes les chaînes ténébreuses », a exhorté Guillaume Soro, dont le retour au pays est très attendu, après l’arrestation de son chef de protocole Koné Kamaraté Souleymane dit Soul To Soul , pour atteinte à la sûreté de l’Etat, dans l’affaire des caches d’armes à son domicile de Bouaké.

Donatien Kautcha, Abidjan

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment