12152017Headline:

Un pasteur soupçonné d’avoir tué une femme arrêté par la police

Un pasteur de 46 ans, Felix Bamfo, son épouse et son fils ont été arrêtés en rapport avec la mort d’une femme d’âge moyen, identifiée comme Evelyn Homawu, à Viepe, près d’Aflao dans la municipalité de Ketu South dans la région de la Volta.

Les trois hommes ont été arrêtés après que la police ait trouvé le corps démembré de la femme de 47 ans, dans un sac de transport, populairement appelé «Ghana-must-go» à environ 50 mètres de la résidence du pasteur.

Au moment où le corps a été retrouvé, les membres de la femme, les seins et les parties intimes avaient été enlevés.

Selon le commandant de la police régionale de la région de Volta, la sous-commissaire de police (DCOP) Nana Asomah Hinneh, Mme Homawu aurait quitté sa résidence à Taifa-Burkina à Accra dimanche dernier pour rendre visite au pasteur, qui réside à Aflao.

Cependant, le mari du défunt M. Kobla Wohoye, a déclaré à la police de Denu, le mardi 14 novembre 2017, que sa femme avait disparu après qu’il n’ait pu la joindre par téléphone.

Plus tard la police de Viepe a été informée que le corps démembré d’une femme dans un sac «Ghana-must-go» avait été retrouvé dans un coin obscur près de la résidence du pasteur Bamfo.

« Nous nous sommes rendus sur place, et le corps a été identifié comme étant celui de la femme disparue. Nous avons donc arrêté le pasteur Bamfo, son fils et sa femme pour un interrogatoire.  »

Le corps de la défunte a depuis lors été déposé à la morgue de l’hôpital municipal de Ketu Sud pour de plus amples investigations.

infosdaccra

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment