05232017Headline:

Une délivrance tourne en drame : un militaire de l’armée tue un pasteur /les faits

pastor tue delivrance

Un homme de Dieu en pleine prière a manqué de vigilance. Conséquence, il a été tué par un démon. Le pasteur Connery Dagadu, 57 ans, a été étranglé par Zinneh, un américain de 38 ans pendant qu’il priait pour sa délivrance.

Selon les faits, le pasteur Connery Dagadu avait l’admiration et l’estime de tous les membres de sa communauté. « Connery Dagadu était un homme de Dieu, un véritable homme de Dieu, et très humble, Il a conseillé, et prié pour plusieurs personnes et a un ministère de délivrance où il chasse des demons de plusieurs corps », selon les témoignages recueillis auprès de ses fidèles.

Le jour du drame, il procédait à la délivrance de Zinneh est un ancien vétéran de guerre (1997-2000). Cet homme et sa petite amie ont parcouru plus de deux heures de route depuis leur résidence en Philadelphie à Germantown à la recherche d’un pasteur pour une séance de délivrance car l’homme affirmait entendre des voix et avait des hallucinations.

C’est ainsi que Dieu lui fera grâce de rencontrer le Pasteur Connery Dagadu, qui accepte de prier pour lui.

L’homme de Dieu passera toute la nuit du mardi dans sa salle de délivrance, à prier pour zinneh. Le lendemain matin, les choses tournent mal. « J’ai entendu grand bruit, tôt le matin, comme si une personne frappait quelqu’un « boum, boum, boum » raconte un témoin prénommé Israël qui dormait dans une chambre du deuxième étage. Quand je suis arrivé en bas, grand-père était assis, appuyé contre la télévision et sa langue pendait … j’ai paniqué, je ne pouvais pas croire ce que je voyais. Je suis donc remonté rapidement dans ma chambre et j’ai appélé les secours ».

Quand la police du comté de Montgomery est arrivée sur les lieux, elle a trouvé Zinneh dans le sous sol. Il aurait cassé une fenêtre avec sa main et tenté de fuir mais a été vite maîtrisé par la police après une brève et violente lutte.

Il était très agité et refusait de coopérer selon le rapport de police. Les officiers ont du finalement employé la manière forte pour le maîtriser au sol avant de lui placer des menottes.

Lors de son interrogatoire, Zinneh a affirmé aux détectives qu’il avait effectivement eu une bagarre avec le pasteur Dagadu, mais cette bagarre a pris fin lorsque le pasteur ne répondait plus. Une autopsie à Baltimore a révélé que le pasteur Dagadu est mort par asphyxie, étranglé.

« Il n’a pas de très nombreux amis. Il va juste à l’église et prend soin de sa famille. Je ne sais pas d’où cela vient » , a dit Queenella Wisner , la fiancée de Zinneh, «choquée» quand elle a appris les circonstances de son arrestation.

Interné à l’Hôpital Sainte-Croix, Zinneh a déclaré à un membre de sa sécurité « Hier, j’ai tué beaucoup de sorciers, Oui. J’ai fais ça. Je les ai tués ».

Depuis février 2014, quatre personnes ont été tuées dans le comté de Montgomery par personnes sous l’influence de mauvais esprits.
Par Patrice Delwendé

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment