10272021Headline:

Une méchante personne est prédisposée à la sorcellerie

L’évêque Sydney Yauboueth arrivé du Gabon, a organisé le dimanche 23 mai 2021, un évènement spirituel sous le thème « Sortie de l’esclavage familial », qui s’est déroulé à Ivotel au Plateau. A cette occasion, il a révélé que « les cornes du buffle sont utilisées dans le monde mystique pour provoquer des accidents, des divorces etc. ».

Démarré à 9 heures pour prendre fin à 17 heures, ce programme fut un véritable marathon spirituel auquel s’est soumis l’évêque Sydney Yauboueth pour le bonheur de ses fidèles qui se sont déplacés en grand nombre.

Au cours de ce programme, l’homme de Dieu a fait plusieurs révélations sur des mystères de la vie ignorés par l’homme, dont seuls les initiés détiennent les secrets. « Les cornes du buffle sont utilisées dans le monde mystique pour provoquer des accidents, des divorces etc. », a-t-il révélé.

Se référant au thème du jour, à savoir « Sortie de l’esclavage familial », l’évêque Yauboueth n’y est pas allé avec le dos de la cuillère pour dire frontalement aux uns et aux autres, que chaque famille africaine a en son sein, une méchante personne. Non sans faire remarquer que la méchanceté et la sorcellerie font bon ménage, pour ne pas dire qu’une méchante personne est prédisposée à la sorcellerie

A ce sujet, il dira que la Bible déclare que nous avons pour ennemis, les gens de notre maison, et les agents destructeurs sont appelés “fils étranges” selon les saintes écritures. Ce pourquoi, dans sa prière, David a demandé au seigneur de le délivrer de la main des fils étranges.

En effet, « la sorcellerie retient captive à travers des esprits que sont entre autre, l’échec, la pauvreté, le non accomplissement, le chômage, les dettes, le célibat chronique, et la stérilité », a soutenu l’orateur.

Pour plus de compréhension, l’évêque s’est appuyé sur le livre de 2-Rois chapitre 4. Il a alors expliqué comment la pauvreté pouvait atteindre des sommets.

Sachant ces choses-là, David demande dans sa prière, au seigneur de protéger son âme contre le glaive, et sa vie contre le pouvoir des chiens. Les chiens représentent ici les sorciers. Car il est écrit : Ils reviennent chaque soir, ils hurlent comme des chiens, ils font le tour de la ville (Psaumes 59 verset 7).

Dans sa lancée, l’homme de Dieu fera une autre révélation tirée du livre de Juges14, du verset 5 à 6, et explique que ce qui « t’attaquera ne sera pas vu de tous », comme ce fut le cas de Samson, attaqué par un jeune lion rugissant alors qu’il marchait avec ses parents, sans que ces derniers s’en aperçoivent.

Il faut noter que ce programme qui se poursuivra le dimanche 30 Mai prochain dans le même lieu, sera précédé le samedi 29 Mai, d’un partage de repas et une remise de dons en vivres, et vêtements aux enfants orphelins, et d’un soutien aux veuves, au village SOS d’Abobo.

Y.K

Comments

comments

What Next?

Recent Articles