07232019Headline:

USA : débat houleux entre le pasteur Franklin Graham et Madonna qui soutient que Jésus aurait approuvé l’avortement

L’avortement constitue un point de débat constant aux États-Unis. Certains états ont choisi de l’appliquer quand d’autres l’interdisent, c’est dans ce contexte que la reine de la pop, Madonna, affirme que Jésus serait d’accord pour l’avortement. Ce point de vue a créé une levée de boucliers principalement chez l’évangéliste Franklin Graham

Madonna a été élevée dans une famille catholique, mais elle finit par devenir chanteuse de pop musique. Elle s’est fait chantre de la défense des femmes et pense que l’avortement est permis pour les femmes. Aussi envisage-t-elle de rencontrer le pape et tenter de le convaincre sur le fait que Jésus serait favorable à l’avortement.

L’évangéliste Franklin Graham réfute ce point de vue et déclare : « Madonna dit que l’auteur de la vie, Jésus-Christ, approuverait la destruction de la vie par l’avortement. C’est absurde ! Je suis désolé que Madonna et les autres qui croient de cette manière se trompent ».

Pour l’homme de Dieu est trop attaché à la vie pour permettre sont extinction par une forme quel que soit, même par l’avortement. Il continue pour dire « Ils ne comprendront peut-être pas qu’un jour Dieu les tiendra pour responsables. Poser devant un Dieu sacré avec le sang de l’enfant à naître est une pensée effrayante »

Madonna, 60 ans, célèbre pour son comportement de libertinage et ses convictions progressistes, a fait ses commentaires lors d’une interview avec le présentateur australien Andrew Denton afin de promouvoir son nouvel album.

La discussion a ensuite porté sur l’avortement et sur ce que Madonna considère comme les “droits” d’une femme. La pop star a déclaré qu’elle aimerait s’asseoir avec le pape et élargir “le point de vue de Jésus sur les femmes”.

“Ne croyez-vous pas que Jésus conviendrait qu’une femme a le droit de choisir quoi faire avec son corps?”, a-t-elle dit.
Il faut rappeler que Madonna a une histoire de tension avec la communauté chrétienne à cause de certains moments, comme lorsqu’elle a sorti une vidéo de 1980 intitulée “Like a Prayer”, que le Vatican a qualifiée de “mépris de la foi”.

Les chansons de leur tournée intitulée “Rebel Heart” ont été interdites à certains endroits et ont été considérées comme “religieusement dangereuses”.
Madonna a non seulement utilisé l’entretien pour promouvoir l’avortement, mais a également encouragé la prostitution.

“Vous pouvez être un chef d’Etat et une prostituée. Vous avez tous les deux quelque chose à admirer”, a-t-elle déclaré. “Il y a un art pour toutes ces choses et un travail n’est pas meilleur qu’un autre et toutes les femmes qui font toutes ces choses devraient être applaudies, respectées et admirées si c’est ce qu’elles choisissent de faire.”

Mais Franklin Graham dit que la moralité de Madonna ne marche pas avec Dieu. “Notre seul espoir est de nous repentir de nos péchés et de placer notre foi et notre confiance en Jésus-Christ, notre Créateur et donneur de vie.”

Lire sur ichretien

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment