03272017Headline:

VIDEO/Grave accident à la Mecque : plus de 100 morts à la Grande mosquée

VIDÉO – Une grue s’est effondrée vendredi, jour de repos et de prières chez les musulmans, sur la Grande mosquée de La Mecque, en Arabie Saoudite.

Dramatique accident à la Grande mosquée de La Mecque. Au moins 107 personnes ont été tuées dans l’effondrement d’une grue ce vendredi, jour hebdomadaire de repos et de prières chez les musulmans où la Grande mosquée est généralement bondée. L’accident a également fait près de 240 blessés selon la défense civile saoudienne. Des photos circulaient sur les réseaux sociaux montrant des corps ensanglantés gisant dans une cour de la mosquée. Des équipes de secours ont été envoyées sur les lieux.

Le mauvais temps pourrait avoir causé la chute de l’engin. Depuis quelques jours, l’ouest de l’Arabie saoudite est en effet en proie à de fortes tempêtes de sable. Des photos circulaient sur les réseaux sociaux montrant un éclair qui pourrait avoir également frappé la grue, entraînant sa chute. Selon le chef de la défense civile, des vents violents et des pluies ont déraciné des arbres et affecté les grues du chantier. La grue est tombée sur la partie de la Grande Mosquée où les pèlerins tournent autour de la Kaaba et où les pèlerins marchent en direction des monts Safa et Marwa, selon un porte-parole de l’administration des mosquées de Médine et de La Mecque.

De nombreux iraniens parmi les pèlerins

Ce drame intervient alors que l’Arabie saoudite s’apprête à accueillir, dans une dizaine de jours, des centaines de milliers de pèlerins pour le Hadj, l’un des cinq piliers de l’islam que tout fidèle est censé accomplir au moins une fois dans sa vie, s’il en a les moyens. Près de 800.000 pèlerins sont déjà arrivés vendredi en Arabie saoudite pour l’occasion a indiqué l’agence officielle saoudienne SPA. Parmi les pèlerins arrivés figurent notamment de nombreux Iraniens. Cité par l’agence de presse iranienne, le directeur de l’organisation du Hajj a indiqué que 15 pèlerins iraniens avaient été blessés. Trois ont notamment eu des membres fracturés.

L’an dernier, le royaume avait limité le nombre de fidèles autorisés à faire le Hadj, pour des raisons de sécurité, en raison du chantier engagé pour agrandir l’édifice qui fait déjà 400.000 mètres carrés et dont la partie la plus ancienne date du 16e siècle. L’objectif: accueillir à terme jusqu’à 2,2 millions de personnes à la fois.

Le gouverneur de la région de La Mecque, le prince Khaled al-Faiçal a ordonné l’ouverture d’une enquête, tandis que d’autres pointent la négligence des autorités. Les autorités ont fait preuve de négligence face au danger que représentait ses grues estime Irfan al-Alawi, co-créateur de la Fondation pour la recherche du patrimoine islamique, basée à la Mecque. «Ils ne se préoccupent pas du patrimoine et ils se moquent de la santé et de la sécurité» a-t-il déclaré.


Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu’il n’est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d’avance pour votre compréhension.

lefigaro.fr

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment