05282017Headline:

Williamsville: Une église baptiste attaquée par six hommes en armes/toute l’eglise pillée

eglise saccagee

Au nombre de six, ils accèdent aux locaux de l’église dénommée « Chapelle de la vie », à Williamsville.

Tout pasteur se serait, en tout cas, réjoui d’accueillir ce beau paquet de fidèles. Sauf que ces six hommes n’ont que faire des préceptes religieux. Eux, plutôt, font la promotion des tristes valeurs incarnées par Lucifer.

En effet, nos sources rapportent que dans la nuit du dimanche 3 au lundi 4 juillet 2016, il est environ 2h, quand les six quidams pénètrent dans les locaux de l’église en escaladant la pourtant imposante clôture. Et comme il y a eu des cultes le matin, ces criminels sont évidemment certains d’amasser les différentes quêtes.

Les voyant, les fidèles, présents cette nuit-là, croient avoir affaire à des frères en Christ. Mais ils vont très vite déchanter à la vue des fusils à canon scié et des pistolets automatiques pointés sur eux. Ces objets sont loin d’être des Bibles. Les pauvres s’en rendent d’ailleurs très vite compte. Ordre est ensuite intimé à tous, de se coucher face contre terre. Cela fait, les nouveaux maîtres des lieux défoncent des portes de bureaux qu’ils passent au crible. Le bureau de N.N., le pasteur, n’est pas non plus épargné. Les malfaiteurs y mènent une fouille « chirurgicale. Une façon très peu catholique qui permet, à ces envoyés du Diable, d’amasser des biens. A savoir, des ordinateurs-portables, un ordinateur de bureau, trois tables de mixage, une caméra, un appareil-photo, un piano, des baffles, un équaliseur et une boîte à effets.

Malgré le relief avéré du butin, ces gangsters en veulent encore plus. Ils se tournent alors vers les fidèles terrifiés et les dépouillent de téléphones-portables et de sommes d’argent. Puis enfin, ces damnés prennent la clé des champs. La police informée au lever du jour se rend sur les lieux pour les constatations. Il est maintenant question de retrouver les six assaillants. Et c’est pour cela qu’il est mis en place, un plan. Cela, par le canal de l’enquête policière ouverte.

KIKIE Ahou Nazaire

 linfodrome.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment