11202017Headline:

Yopougon : Une femme offre son chapelet à ses agresseurs

chapelet

Agressée par deux jeunes, alors qu’elle se promenait dans le quartier, Rachel veut récupérer tous ses biens, sauf son chapelet. Elle a décidé d’en faire cadeau à ses agresseurs.

C’est un après-midi de ce mois de janvier 2015. Rachel Gnagné Déda arpente les rues de son quartier, à Yopougon, quand deux jeunes sortis de nulle part se jettent sur elle pour lui arracher son sac à main et son téléphone portable. Elle n’y peut rien, sauf demander de l’aide.

Fort heureusement pour elle, l’intervention prompte de la police permet d’appréhender l’un des agresseurs. Il s’agit du nommé Gbéli Kader. Sur lui, les agents de police retrouvent le téléphone portable et le sac à main, vidé de son contenu : la somme de 3500 FCfa et un chapelet.

Si la victime, comparaissant le lundi 26 janvier au Palais de justice de Yopougon, a demandé le remboursement de ses 3500 FCfa, elle n’a pas souhaité récupéré son chapelet. Un cadeau qu’elle fait à son agresseur, Gbéli Kader. Son usage, pendant les douze mois qu’il passera derrière les barreaux, devrait lui permettre de changer de cœur

autre presse
.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment