10172019Headline:

10 faits fascinants sur le thé que même les plus grands amateurs de cette boisson ne connaissent probablement pas

Nos préférences pour cette feuille ont changé depuis trois siècles et sur tous les continents, mais l’attrait a perduré.

Des caravanes de chameaux aux révoltes politiques, en passant par les packs de survie dans l’au-delà, le thé a été un compagnon constant de l’humanité.

Mais voici 10 faits fascinants sur le thé que même les plus grands amateurs de cette boisson ne connaissent probablement pas.

1. Les premières traces de consommation de thé remontent à 200 ans avant J.-C. Chine

Figurines en terre cuite de la tombe de la dynastie Han de Han Yang Ling, Xian, Chine

Dans le mausolée de Yang Ling, en Chine centrale, les offrandes trouvées dans les tombes funéraires anciennes comprenaient des gâteaux secs de matériaux feuillus.

La présence de caféine et de théanine dans les feuilles a prouvé qu’il s’agissait en fait de thé qui était enterré avec les morts pour les emmener dans l’au-delà.

Ceci repousse d’environ 200 ans, la date de la première consommation prouvée de thé.

2. Tout le thé provient d’une seule espèce de plante

Plantation de thé dans les hautes terres de Cameron, Malaisie, au lever du soleil.

Tout le thé provient de Camellia Sinensis.

Les feuilles et les bourgeons des feuilles de cet arbuste à feuillage persistant ou de ce petit arbre sont utilisés pour produire du thé.

Les différences entre les thés sont dues aux différentes variétés d’espèces végétales de la plante, des conditions de culture et du processus de production.

Une femme célébrant la cérémonie traditionnelle japonaise du thé

Au Japon, le thé a été importé de Chine par des prêtres et des envoyés japonais de retour vers le VIe siècle après J.-C., et il est rapidement devenu la boisson de choix pour les classes religieuses.

Au fil des siècles, le thé vert est devenu un aliment de base pour les classes cultivées et supérieures.

Les moines bouddhistes ont introduit la cérémonie du thé en provenance de Chine au XVe siècle, mais les Japonais en ont fait un rituel qui leur est propre et qui est devenu une tradition sociale semi-religieuse.

Carte postale d'une caravane à thé en Asie, vers 1900. Publicité française pour l'extrait de viande de Liebig.

Les Russes ont reçu la plupart de leur thé de Chine à travers les routes des caravanes.

Les caravanes de chameaux voyageaient pendant des mois et des mois, transportant du thé à travers les continents.

La fumée de leurs feux de camp nocturnes pénétrait dans le thé et, lorsqu’ils arrivaient à Moscou ou à Saint-Pétersbourg, les feuilles avaient acquis un goût fumé qui demeure encore aujourd’hui une caractéristique de ce que nous appelons le Thé caravane russe.

5. Briser le monopole chinois

Des cueilleurs indiens cueillant des feuilles de thé à Darjeeling, Inde.
Image captionLe thé indien Darjeeling est apprécié pour son arôme floral.

Au XVIIe siècle, l’effondrement des relations diplomatiques et commerciales entre la Chine et l’Empire britannique de l’époque obligea les Britanniques à chercher du thé ailleurs.

La Compagnie des Indes orientales, qui contrôlait en grande partie le commerce mondial, recruta le botaniste et chasseur de plantes écossais Robert Fortune – connu pour collectionner des spécimens exotiques du monde entier et les vendre à l’aristocratie.

Il a été chargé d’aller clandestinement en Chine et de faire entrer clandestinement des plants de thé en Inde, pour y établir une industrie parallèle.

Étonnamment, il a réussi à exporter 20 000 plantes et semis de Chine à Darjeeling… pour découvrir que le théier y poussait déjà à l’état sauvage.

Mais c’est sans doute grâce aux activités d’infiltration de Robert Fortune que l’Inde est devenue la patrie du thé que l’on connait.

6. Du lait dans votre thé ?

Un gros plan d'une tasse de thé au jasmin
Image captionMettez-vous du lait dans votre thé ?

La plante de thé qui poussait en Inde était une sous-espèce appelée Camellia Sinensis Assamica.

Le thé d’Assam avait meilleur goût de noir que vert – l’oxydation qui noircit la feuille éliminait les notes florales et ajoutait des notes plus foncées, plus fortes et plus maltées.

Généralement, les premiers mélanges anglais de petits déjeuners contenant du thé Assam étaient forts et pleins de corps, ce qui a incité les gens à y ajouter du lait.

Aujourd’hui, un mélange typique de thé anglais pour petit déjeuner au Royaume-Uni sera toujours bu avec du lait – mais ailleurs en Europe continentale, le thé est rarement servi avec du lait.

C’est surtout parce que les Pays-Bas prenaient le thé de Java, en Indonésie – qui était beaucoup plus doux et n’avait pas besoin de lait – et l’ont ensuite rendu populaire en France, en Espagne et en Allemagne.

7. Du thé sur votre toast ?

Thé en vrac dans une cuillère en bois
Image captionA l’époque certaines personnes mettaient du thé sur leur toast.

Lorsque le thé a été vendu pour la première fois au détail à Londres, par un homme appelé Thomas Garraway en 1657, il a créé une certaine confusion quant à la meilleure façon de le consommer.

C’était un produit de luxe que tout le monde n’avait pas les moyens de se payer et qui est devenu extrêmement désirable et un signe de sophistication.

Mais tout le monde ne savait pas quoi en faire.

Certaines sources montrent des gens qui essaient de tremper les feuilles et de les manger ou même de les mettre sur du pain grillé avec du beurre.

8. La victoire du thé sur le café

Théière turque traditionnelle en cuivre.
Image captionLe thé bat le café en Turquie

La Turquie est traditionnellement l’un des plus grands marchés du thé au monde.

La plupart du thé noir turc provient des pentes fertiles de la région de Rize, sur la côte est de la mer Noire.

Et bien que le café turc soit célèbre dans le monde entier… la boisson la plus populaire en Turquie est le thé.

9. Alimenter la révolution

Illustration historique des événements du 16 décembre 1773.

n 1773, les habitants de la ville américaine de Boston s’agitent contre le pouvoir colonial de l’Empire britannique.

D’où l’émergence du Boston Tea Party, qui protestait contre la taxe sur le thé imposée par le gouvernement britannique.

Protégés par l’obscurité, les patriotes ont mené un raid nocturne sur trois navires britanniques amarrés au port de Boston et ont jeté 342 conteneurs de thé dans l’eau.

La protestation a rapproché la colonie de la guerre d’indépendance américaine.

10. Connaissez vos thés

Grand choix de thés
Image captionChoisissez judicieusement…. le “slurping” est un bon moyen d’apprécier le goût du thé.

Enfin, lorsque vous dégustez différents thés, vous voulez prêter attention à leur arôme, leur saveur et leur apparence.

Apparemment, déguster le thé par gorgée est un bon moyen d’obtenir une explosion rapide de saveurs.

Cet article a été adaptée du programme cuisine de la BBC, présenté par Dan Saladino.


Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment