06272017Headline:

Agents de santé : Des bouleversements majeurs dans la formation en Côte d’Ivoire:ce qui va se passer

Les activités académiques 2016-2017 des cinq écoles (Abidjan-Treichville, Bouaké, Aboisso, Daloa et Korhogo) de l’Institut de formation des agents de santé (Infas) ont véritablement commencé avec la fin du séminaire de trois jours (du mardi 13 au jeudi 15 décembre 2016) des enseignants, des encadreurs et de la direction

C’est ce qu’a annoncé Pr Méliane Ndatz-Sanogo, directeur général de l’Infas, lors d’une conférence de presse, le jeudi 15 décembre 2016. « Ici, il s’agit d’enseigner les bonnes pratiques de formation. Il s’agit de l’utilisation des Tic pour améliorer les volumes d’enseignement clinique, de la disponibilité du matériel de transmission des cours dans chacune des cinq écoles, de la sémestrialisation de l’année académique dans toutes les écoles qui doit couvrir un minimum de 36 semaines avec les évaluations continues », a-t-elle détaillé, avant d’annoncer un programme de formation continue du système Licence-master-doctorat (Lmd).

Elle a poursuivi pour dire que les enseignants seront présents pour l’organisation des stages tout comme les enseignements pratiques qui seront évalués. « La formation doit impliquer les directeurs des structures médicales, les médecins et les tuteurs de stage. Un plan de formation des formateurs est envisagé pour la motivation de nos agents », a indiqué la directrice de l’Infas qui place la rentrée académique sous le sceau de la formation en soins de qualité. C’est pourquoi elle a dit engager l’Infas dans la démarche – qualité pour l’obtention de la certification. Concernant les étudiants des 2ème et 3ème années, elle a révélé que leurs stages vont bientôt commencer avec l’accord du ministère de la Santé et de l’Hygiène publique.

M’BRA Konan

soir info

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment