07162018Headline:

Côte d’Ivoire, Bingerville: Inauguration de l’hôpital mère-enfant ce vendredi

Mme Ouattara, a aussi annoncé l’ouverture prochaine de « la Maison de la vie pour enfants », une sorte de dortoir   qui servira à loger les enfants en traitement  loin de leurs domiciles.

« N’hésitez pas à venir vous faire soigner, quel que soit votre statut. Les mamans et les enfants  y seront soignés et bénéficieront  d’une attention particulière.» C’est par ces paroles rassurantes que la Première Dame de Côte d’Ivoire, Mme Dominique Ouattara, également présidente fondatrice de la Fondation Children Of Africa, qui a permis la construction de l’Hôpital Mère enfant de Bingerville (HME) a invité, ce vendredi 16 mars la population, en particulier les  mamans et les  enfants à ne développer aucun complexe à fréquenter l’Hôpital Mère-enfant de Bingerville.

Mme Ouattara, a aussi annoncé l’ouverture prochaine de « la Maison de la vie pour enfants », une sorte de dortoir   qui servira à loger les enfants en traitement  loin de leurs domiciles. « Cette maison de vie est offerte par la Fondation Lalla Salma du Royaume du Maroc », a –elle noté. En présence du chef de l’Etat, qui a présidé la cérémonie marquant l’inauguration de l’hôpital, de plusieurs autres hôtes de marque dont  la première dame du Niger, Mme Lalla Malika Issouffou, invitée spéciale de l’évènement et de Mme Henriette Konan Bédié, présidente de la Fondation Servir, sans oublier la présence de la princesse Ira de Furstenberg, Mme Ouattara a insisté sur l’objectif prioritaire de « ce joyaux architectural,  avec des équipements performants de dernière génération ».  « L’hôpital est le leur ». Son ouverture va contribuer à améliorer l’offre de soins de santé  aux populations et particulièrement le couple mère-enfant, a-t-elle insisté.

« Ma joie est grande de voir que ce qui n’était alors qu’un simple projet (pose de la première pierre le 29 juin2013), est devenu en cinq(5) ans plus tard, un bel hôpital pour les populations », a précisé la présidente fondatrice de Children of Africa. L’épouse du chef de l’Etat ivoirien a reconnu que la réalisation de ce projet, aussi noble soit-il n’aurait pu se faire sans le soutien de personnes  et des structures  publiques  et privées. Il s’agit notamment de La Chaine de l’Espoir, une Ong française. « Grâce à leurs conseils avisés et à l’expertise  de leurs bénévoles, nous sommes parvenus à mettre en place une structure sanitaire de référence  pour notre pays ».

L’hôpital Mère-Enfant de Bingerville est un établissement à but non lucratif. Il constitue l’une des réalisations majeures de la Fondation Children Of Africa. Dans le secteur de la santé. Il va contribuer  à la réduction de la morbidité et de la mortalité maternelles, néonatales infantiles et juvéniles.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment