09212018Headline:

Côte d’Ivoire, Bingerville: L’Hôpital Mère-Enfant (HME) inauguré ce vendredi

 

De telles dispositions, assurent Mme Patricia Yao, directrice de cabinet de la Première Dame visent à « garantir l’égalité des chances d’accès aux soins de qualité. Quel que soit la classe sociale de la femme ou de l’enfant, ils sont les bienvenus ».

Bingerville : L’Hôpital Mère-Enfant va accueillir 25% de cas sociaux et 75 % d’assurés et de patients directs

La cérémonie marquant l’inauguration de l’Hôpital  Mère-Enfant(Hme) de Bingerville, est prévue pour le vendredi 16 mars prochain dans la commune de Bingerville. L’annonce a été faite par Mme Nadine Sangaré, directrice de la Fondation Children Of Africa ce lundi 12 mars lors d’une conférence de presse qui s’est tenue au cabinet de la Première Dame ivoirienne, à Abidjan Cocody.

A cette occasion, des précisions ont été faites sur la prise en charge  des patients. Il ressort que  « l’Hôpital Mère-Enfant Dominique Ouattara de Bingerville accueillera 75% d’assurés et de patients directs, 25% de cas sociaux. Les cas sociaux paieront un ticket modérateur avec 1000Fcfa pour la consultation, 3000 fcfa pour les analyses médicales et l’imagerie et 5000 fcfa pour les interventions chirurgicales et l’hospitalisation». Toutefois, « les personnes indexées comme cas sociaux  seront reçues d’abord par  le service sociale de l’Hme qui organisera  la prise en charge ».

La Directrice de la Fondation Children Of Africa, a rappelé le contexte de création de cet hôpital. Il répond au souci de Mme Dominique Ouattara, présidente de la Fondation Children of Africa « d’améliorer la prise en charge des enfants et des mamans. Et cela, afin de contribuer à la réduction de la morbidité et de la mortalité maternelles, néonatales, infantiles et juvéniles ».

De telles dispositions, assurent Mme Patricia Yao, directrice de cabinet de la Première Dame visent à « garantir l’égalité des chances d’accès aux soins de qualité. Quelle que soit la classe sociale de la femme ou de l’enfant, ils sont les bienvenus ».

L’Hôpital Mère- Enfant, qui a pour cibles prioritaires les enfants de 0 à 18 ans, femmes ayant un problème en rapport avec la santé de la reproduction et toutes personnes sollicitant les prestations des services  en rapports avec  « Imagerie médicale », « laboratoire d’analyses médicales », « Explorations fonctionnelles », « Médecine physique et de réadaptation (rééducation fonctionnelle), compte 475 employés.

C’est un hôpital privé, avec une mission de service public à but non lucratif. il est conjointement géré par la Fondation Children Of Africa, l’Etat et l’Ong française La Chaine de l’espoir. Le Pr Da Silva-Anoma est la directrice médicale et scientifique de l’Hme.

Les travaux de construction de l’Hme qui ont démarrés en 2012, s’élèvent à 25 milliards Fcfa au total, dont 18 milliards dans la construction et 7 dans l’équipement. Des fonds qui ont été collectés lors des diners galas organisés en  2012 et 2014, où de  « généreux donateurs qui ont voulu s’associer à cette œuvre humanitaire  d’envergure », ont réagi.

Faut-il le rappeler, cet hôpital qui se positionne comme une structure de niveau III, dans la pyramide sanitaire ivoirienne, s’étend sur une parcelle de 4,9 hectares soit 49 000M2, avec une surface bâtie de 16 300M2. Son plateau technique est qualifié de dernière génération et sa capacité d’accueil est de 130 lits.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment