05192024Headline:

Côte d’Ivoire : Lancement de la campagne de vaccination contre le cancer du col de l’utérus

Le Programme National de Lutte contre le Cancer (PNLCa) et la Direction de la Coordination du Programme Elargi de Vaccination (DC-PEV), ont lancé la campagne de sensibilisation et de vaccination contre le cancer du col de l’utérus (HPV). Cette initiative va se dérouler du 16 avril au 20 avril 2024.

Le cancer du col de l’utérus est le deuxième cancer le plus fréquent et le plus mortel chez les femmes en Côte d’Ivoire, malgré l’existence de moyens de prévention. Cette maladie est sexuellement transmissible et est causée par un virus appelé Papilloma Virus Humain (HPV). Les méthodes de prévention efficaces incluent le dépistage précoce et la vaccination.

” Notre objectif est d’atteindre une couverture vaccinale de 90 % chez les femmes et les filles à l’échelle mondiale”
Le représentant du programme de lutte contre le cancer et de la DC-PEV a souligné les objectifs de cette campagne :

« Ce cancer est dû à une infection par le HPV. Bien que le microbe puisse disparaître, il persiste souvent. Notre mission est de vacciner un grand nombre d’enfants pour prévenir l’infection virale chez ces jeunes filles. En collaboration avec l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), nous visons à éliminer ce cancer dans tous les pays. Notre objectif est d’atteindre une couverture vaccinale de 90 % chez les femmes et les filles à l’échelle mondiale », a déclaré le Dr Augustin Kouamé.

Pour la représentante de Association des femmes ivoiriennes de Brescia qui est basé en Italie, il est important de se faire vacciner. Cette dernière était un exemple palpable de cette maladie.

« Prévenir vaut mieux que guérir, il est important de faire le vaccin car le cancer de l’utérus est une maladie qui existe et j’en suis la preuve palpable. J’ai contracté cette maladie à l’âge de 38 ans, j’ai vécu avec cette maladie pendant 05 ans. Une raison de plus de ma sollicitation envers mes jeunes sœurs » a déclaré N’Guessan Franceline.

Notons que le but de la vaccination des filles âgées de 9 à 14 ans, cette campagne vise à sensibiliser les leaders communautaires, religieux et les organisations de femmes sur l’importance des stratégies de prévention, notamment la vaccination contre le HPV et le dépistage du cancer du col de l’utérus.

Cette activité est financée par L’Associazione delle Donne Ivoriane di Brescia e Provincia (A.D.I.B.P) (Association des femmes ivoiriennes de Brescia, Italie)

What Next?

Recent Articles