11202018Headline:

Côte d’Ivoire: Les agents de la santé paralysent les hôpitaux ivoiriens avec une grève.

Des prestations étaient perturbées lundi dans des hôpitaux à Abidjan et à l’intérieur du pays, en raison d’une grève des agents pour exiger notamment une prime de logement.
La grève entamée lundi pour une durée de “cinq jours” concerne “les infirmiers, les agents de bureau, d’hygiène, les sages-femmes, les aides-soignantes, les techniciens, chirurgiens-dentistes, stomatologues”, à l’exception des cadres supérieurs de la santé, ont confié des syndicats à Afrique-sur7.fr.

Ces agents réclament entre autres l’octroi de l’indemnité de logement à tout le personnel soignant et administratif, la revalorisation du taux de la prime d’intéressement du secteur santé estimées à plus de 300.000 FCFA,l’octroi de l’indemnité de suggestion à tout le personnel soignant et administratif ainsi que la prime d’excitation trimestrielle.

Les prestations étaient également perturbées dans les centres hospitaliers universitaires (CHU) d’Abidjan et des hôpitaux notamment à l’hôpital général de Marcory (Sud Abidjan) où le laboratoire fonctionnait avec un service minimum.

Dans des villes de l’intérieur du pays, des agents de santé ont déserté leur bureau. Ils ont menacé de reconduire la grève “si rien n’est fait”.

Le ministre de la Santé et de l’hygiène publique, Aka Aouélé,avait invité hier dimanche sur les antennes de la télévision nationale (RTI) les agents de la santé à sursseoir a cet arrêt de travail.

 

koaci.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment