06192024Headline:

Côte d’Ivoire: Une épidémie alarmante de maladie non identifiée s’abat sur Tortiya

En Côte d’Ivoire, les habitants de Tortiya, une localité située à 47 kilomètres à l’ouest de Niakara (Centre-nord, région du Hambol), sont confrontés à une maladie encore non identifiée.

Depuis quelques jours, le Centre de santé urbain (CSU) de Tortiya observe une augmentation inhabituelle des consultations pour des symptômes tels que courbatures, maux de tête, fatigue générale et parfois maux de ventre. Les autorités sanitaires de Niakara ont indiqué que des investigations approfondies sont en cours, menées par une équipe médicale dépêchée à Tortiya du 27 au 30 mai 2024.

Le maire de Tortiya, Blaise Coulibaly Kinampinan, a mentionné lors d’un entretien avec l’AIP le 30 mai 2024, que la ville est en proie à une psychose en raison des nombreux malades et des décès, principalement parmi les jeunes. Cette situation a perturbé la session ordinaire du conseil communal, avec seulement 20 conseillers municipaux présents sur les 31 membres, en raison de la maladie touchant certains conseillers ou leurs proches.

Initialement, les suspicions se portaient sur la qualité de l’eau distribuée par la Société de distribution, jugée trouble. Cependant, des analyses réalisées par une mission de la SODECI de Bouaké ont écarté cette hypothèse. Le maire, Blaise Coulibaly Kinampinan, a salué l’intervention rapide et efficace du ministère de la Santé, de l’Hygiène Publique et de la Couverture Maladie Universelle (MSHP-CMU) via sa représentation départementale de Niakara, dirigée par Dr Baba Touré Badian, pour tenter de contenir la situation.

De nombreux témoignages, notamment celui du président de la jeunesse communale, Marius Koné, rapportent depuis un mois la présence d’une colonie de moustiques inhabituels, visibles aussi bien de jour que de nuit.

What Next?

Recent Articles