04232018Headline:

Côte d’Ivoire,Toumodi: 65ème Journée mondiale des lépreux, thème “En route pour l’éradication de la lèpre”

• Madame la Ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique
• Monsieur le Préfet de Région, Préfet du Département de Toumodi
• Mes dames et Messieurs les Membres du Corps Préfectoral
• Monsieur le Député de Toumodi
• Monsieur le Représentant du Maire de Toumodi
• Monsieur le Représentant de l’OMS en Côte d’Ivoire
• Monsieur le Président du Conseil Général du Bélier
• Monsieur le Représentant du MAP en Côte d’Ivoire
• Mes dames et Messieurs en vos rangs et grades respectifs

Après la belle ville d’Issia où nous avons célébré l’année dernière la 64ème JML, nous voici aujourd’hui à Toumodi pour la 65ème. Nous sommes d’autant plus heureux d’être ici dans cette ville qui nous accueille car cela nous donne l’opportunité de rendre un hommage à notre sœur Mme le ministre dans sa ville natale.
Nous voudrions à l’entame de nos propos vous féliciter au nom du Conseil d’Administration de l’Association Ivoirienne Raoul Follereau et en notre nom propre pour vos actions à la tête de ce grand ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique que vous dirigez depuis maintenant six années.
Toutes nos félicitations Mme le Ministre et sachez que nous serons toujours à vos côtés pour que nous atteignions ensemble l’éradication de la lèpre dans notre pays.
Nous voudrions aussi profiter de cette tribune pour informer nos partenaires ainsi que les populations que cette année est une année spéciale pour l’Association Ivoirienne Raoul Follereau.
En effet, nous célébrons le 25ème anniversaire de notre existence. 25 ans, ça se fête ! Mais c’est aussi le moment de rendre hommage à tous ceux qui nous ont accompagnés durant ces 25 années ; nos illustres disparus ainsi que toutes les personnalités et bonnes volontés pour lesquelles nous avons une pensée très spéciale aujourd’hui :
C’est pourquoi, nous voudrions profiter de cette tribune pour nous rappeler de :
Voir annexe 1
Un hommage appuyé aux personnalités suivantes qui nous ont soutenus depuis 1992, date de la création de l’AIRF :
• A tous nos donateurs, tous les directeurs et le personnel du PNEL qui se sont succédés, tous les Directeurs Départementaux de la santé et leur collaborateurs ainsi que le corps préfectoral qui nous ont accueillis pour les différentes JML, à l’Union International des Associations R.F., à la Fondation R.F., aux habitants et tous ceux qui animent les villages des anciens malades de la lèpre, à l’Institut R.F. à tous les malades de la lèpre et pour finir aux différents ministres qui sont succédés à la tête de ce grand ministère de la Santé. Depuis 1992, Il y a eu 12 ministres y compris vous Mme le ministre (permettez-moi de les citer) :

• Le Professeur Alain Ekra,
• Le Professeur Maurice Guikahue,
• Le Général Attin Oria,
• Le Professeur Moriféré Bamba,
• Dr Saracino,
• Dr Richard Kadio,
• Le Professeur N’Dori Raymond,
• Dr Allah Kouadio Remy,
• Dr Aka Aouelle,
• Dr Adjobi Christine,
• Professeur N’Dri Yoman, et vous Mme le Ministre
• Dr Raymonde Goudou Coffie (depuis 2012).

Un hommage très mérité à ces dames au grand cœur membres du conseil d’Administration de l’AIRF depuis 25 ans, auxquelles je pourrais attribuer la devise suivante : « Servir et non se servir ».
Madame le Ministre, distinguées personnalités, je peux dire que j’ai été fier d’avoir pu côtoyer ces dames et travailler avec elles depuis 25 années maintenant. Sans oublier ces messieurs qui sont notre Conseil d’Administration.
Permettez-moi d’appeler leur nom ainsi que ceux de tous les autres membres du Conseil d’Administration et vous les présenter :

Voir annexe 2

A ces noms et pour compléter la liste du groupe de 24 personnes qui est aujourd’hui ici présentes au nom de notre association, nous avons :
• Mme Diakité Marie-Cécile, mon épouse,
• Des représentants du lycée Sainte Marie de Cocody :
• Mme Allah Essahi, et
• Mr yapo.

Monsieur le Préfet du Département de Toumodi, c’est sur votre conduite, avec le concours de vos collaborateurs et des services techniques du Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique, à travers la Coordination du Programme National de la Lutte contre la Lèpre que cette fête de la solidarité est en train de se dérouler admirablement. Nous vous en sommes infiniment reconnaissants.

Nos remerciements s’adressent naturellement à Monsieur le Maire de Toumodi et au Conseil Municipal, aux autorités politiques et coutumières qui nous accueillent dans cette admirable ville de Toumodi à l’occasion de la célébration de la 65ème Journée Mondiale de Lépreux.

Je voudrais à ce point de mon propos brièvement rappeler
Le but essentiel de la JML :

– Obtenir que les malades de la lèpre reçoivent des soins comme tout autre malade, en respectant leur dignité et leur liberté d’homme.

– Promouvoir la sensibilisation des habitants des pays qui recèlent cette maladie dont le nôtre au dépistage non seulement volontaire mais surtout actif et précoce.

– Faire connaître la maladie à la population et présenter l’état des malades dans le monde, en Afrique et principalement en Côte d’Ivoire en ce qui nous concerne.

– Sensibiliser et expliquer aux jeunes générations la bataille de ce jeune avocat Raoul Follereau, qui très tôt a abandonné tous les plaisirs de ce monde pour consacrer sa vie à la défense d’une cause presque perdue.

Ne disait-il pas que “Le seul moyen d’assurer son bonheur est de ne songer qu’à celui d’autrui” ?

– Guérir les biens portants de la peur absurde, parfois criminelle qu’ils ont de cette maladie et de ceux qui en sont atteints.

Certes les progrès remarquables réalisés dans la lutte contre la lèpre ont permis de réduire sensiblement la propagation de cette maladie et surtout de guérir efficacement ceux qui en sont atteints. Des voies plus autorisées vous en donneront des précisions.
Notons tout simplement que la lèpre ne représente plus un problème de santé publique en Côte d’Ivoire. Néanmoins elle n’est pas encore éradiquée et le combat initié par Raoul Follereau devra se poursuivre avec persévérance sans oublier que la lèpre disparaîtra de nos pays avec la modernisation des villages, la lutte contre l’insalubrité, la misère, cause en partie de cette maladie.

Pour terminer, permettez-moi de vous indiquer les principaux objectifs de notre Association :

• diffuser la pensée de Raoul Follereau en poursuivant en Côte d’Ivoire la bataille qu’il a menée contre de la lèpre et toutes les autres lèpres : la faim, la misère…

• soutenir les activités menées par les pouvoirs publics et les autorités privées en vue de la lutte contre la lèpre,

• prendre une part active dans l’organisation de la Journée Mondiale des Lépreux,

• aider à la réinsertion sociale des malades guéris à travers des projets générateurs de revenus présentés par ceux-ci,

Pour conclure, nous voudrions vous rappeler que notre Association n’est pas un mouvement à but lucratif. Grace à des âmes généreuses, nos ressources proviennent de dons recueillis dans les Pharmacies, les Eglises, les Mosquées, les Lycées et Collèges. Des subventions nous aussi sont allouées par l’Union Internationale des Associations Raoul Follereau.
Nous remercions sincèrement ces généreux donateurs sans oublier les membres du Conseil de gouvernement avec à leur tête Monsieur le 1er Ministre.
Pour cette année, les cadeaux qui seront offerts à nos invités d’honneur de ce jour s’élèvent à un coût de 2.137.200 FCFA et se répartissent comme suit pour Chacun d’eux :
Voir annexe 3

Du fond du cœur MERCI à tous nos donateurs.
Bonne fête à toutes et à tous.

JE VOUS REMERCIE

LE PRESIDENT DE L’AIRF, DIAKITE Coty Jean I.
Abidjan, le 17 Mars 2018

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment