10232018Headline:

Des scientifiques ont découvert un médicament capable de faire repousser les dents, ce qui laisserait les dentistes sans travail


Les dents sont une partie de notre organisme qui est aussi fragile qu’indispensable et nécessitant beaucoup de soin et d’attention, à défaut de quoi elles se dégraderaient assez vite et provoqueraient plus d’un problème. Et on se souvient très certainement de toutes ces fois où on a dû aller chez le dentiste pour faire un remplissage, une opération que beaucoup d’entre nous détestent. Mais la bonne nouvelle, c’est que tout cela sera bientôt de l’histoire ancienne !
Un tournant dans l’Histoire de la médecine
Une découverte ayant pour objet un médicament appelé Tideglusib qui pourrait remplacer les remplissages servant à réparer les caries. A l’origine développé et testé dans l’objectif de traiter la maladie d’Alzheimer, ce médicament a visiblement aussi des propriétés permettant de favoriser le mécanisme naturel de repousse des dents, faisant en sorte que les caries se réparent d’elles-mêmes.

Le Tideglusib agit en tant que stimulateur de cellules souches au niveau de la pulpe dentaire, aidant la zone endommagée à régénérer la dentine qui compose la majorité de la dent. Cette matière est la substance minéralisée se trouvant sous l’émail dentaire et qui est bien souvent rongée par la carie.

Les dents peuvent généralement régénérer la dentine sans aucune intervention, mais uniquement dans certaines circonstances. La pulpe doit être exposée à la carie ou à un traumatisme pour déclencher le processus de refabrication de la dentine. Sachant que même dans ce cas-là, la dent ne peut récupérer qu’une couche mince par les voies naturelles, ce qui ne lui suffit pas à se remettre des dégâts causés par les caries, ces dernières étant généralement assez profondes. Le Tideglusibmodifie ce mode de fonctionnement car il rend inefficace l’enzyme « GSK-3 » qui empêche la dentine de se reformer.

Au cœur de l’expérience
Pendant l’expérience, l’équipe de recherches a introduit de petites éponges faites en collagène biodégradable et trempées dans du Tideglusib, à l’intérieur des cavités. Les éponges ont alors déclenché une repousse de la dentine et en seulement 6 semaines, les dommages ont été réparés. La structure faite en collagène s’est alors dissipée, laissant derrière elle une dent intacte.

Mr. Paul Sharpe, directeur de l’institut dentaire à Londres dit à propos de cette expérience que la simplicité de l’approche qu’ils ont eue lui et son équipe en a fait un traitement clinique dentaire naturel même contre les cas majeurs de caries, en accordant à la fois plus de protection à la pulpe dentaire et une capacité de régénération à la dentine. Il a ajouté que le fait de se servir d’un médicament ayant déjà été testé pour des essais cliniques concernant la maladie d’Alzheimer présente une réelle opportunité de rendre ce traitement disponible au plus vite.

Et dans une interview, il déclare : « une dent n’est pas juste une masse de minéraux, elle possède une physiologie propre. Ce qu’on fait actuellement c’est qu’on remplace un tissu vivant avec du ciment inerte. Les remplissages dentaires fonctionnent bien, mais si la dent est capable de s’autoréparer, cela serait certainement mieux. Puisqu’on aura rendu à la dent tout sa vitalité. »

Plus que quelques pas avant le verdict final
Le processus n’a été jusqu’à présent testé que sur des dents de souris, et il reste un nombre considérable de recherches à effectuer avant de confirmer que ces mêmes effets puissent être répliqués sur les humains. Les chercheurs ont jusque-là testé le Tideglusib sur des souris, et ils ont comme projet de refaire la même expérience sur des rats et si jamais les résultats s’avèrent positifs, des essais sur des humains devraient être l’étape suivante !

Le processus est en lui-même similaire au principe d’un remplissage dentaire conventionnel sauf qu’au lieu d’utiliser une matière artificielle pour remplir, on encourage la croissance naturelle de la dentine, ce qui aura pour résultat d’obtenir des dents en bien meilleure santé sur le long terme.

La bonne nouvelle est que le Tideglusib et les éponges en collagène ont tous deux fait leurs preuves dans le cadre d’essais cliniques, ce qui aura pour avantage d’accélérer le processus d’adoption de ce nouveau dispositif !

Espérons donc que ce traitement miracle soit bientôt à portée de mains pour que beaucoup de problèmes dentaires ne soient plus qu’un mauvais souvenir !
Par : Jad Therapeute

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment