04092020Headline:

En visite dans un hôpital, le ministre Aka Aouélé pique une vive colère

Aka Aouélé a effectué une visite surprise à l’hôpital général de Marcory le lundi 16 décembre 2019. Le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, qui a voulu se rendre compte de la qualité des services offerts par le personnel de cet établissement hospitalier, a piqué une grosse colère dès son arrivée.

Selon nos confrères de fratmat.info, Aka Aouélé est arrivé à l’hôpital général de Marcory aux alentours de 8 heures 30. Le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique a pris le soin de ne pas prévenir le personnel par rapport à sa visite. L’objectif de cette arrivée inopinée était de se faire sa propre idée du fonctionnement de l’hôpital.

À en croire notre source, il a été choqué par le comportement de deux stagiaires affectés au service vaccination. “Ils sont restés assis, sans se gêner et ont répondu à ma salutation par : bonjour monsieur le ministre… J’imagine ce que les malades peuvent subir dans certains hôpitaux”, a déclaré Aka Aouélé très remonté devant cet accueil.

Le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique a confié à nos confrères de l’Agence ivoirienne de presse (AIP) qu’il rendra des “visites pour apprendre aux grands techniciens, aux professionnels de la santé le b.a.-ba de la vie, c’est-à-dire l’accueil du malade, et la présence aux postes”. Pour lui, “la présence du médecin à son au poste et l’accueil du malade sont les premiers médicaments qu’un agent de santé doit administrer”.

Aka Aouélé entend ainsi se rendre compte des conditions dans lesquelles exercent les agents, mais également s’assurer que les mesures gouvernementales, notamment la gratuité ciblée, sont effectivement appliquées dans les hôpitaux.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles