09222020Headline:

Hépatites virales : le gouvernement invite les parents à faire vacciner gratuitement leurs enfants

Dans un message du gouvernement relatif à la Journée mondiale de lutte contre les hépatites virales, célébrée le 28 juillet de chaque année, le ministre ivoirien de la Santé et de l’Hygiène publique, Eugène Aka Aouélé, a invité les parents à adhérer au Programme de vaccination des enfants qui se fait gratuitement dans les centres de santé et hôpitaux.

Placée sous l’égide de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), cette journée qui est à sa 11ème édition s’inscrit dans la perspective du thème central de la 10ème journée, à savoir « Pour un avenir sans hépatites virales ».

« La vaccination contre l’hépatite B a été introduite dans le Programme élargi de vaccination de routine depuis 2001, pour interrompre la transmission mère-enfant et protéger l’enfant contre toute infection de l’enfance », a souligné Aka Aouélé.

Selon lui, cette vaccination empêche l’hépatite contractée dans l’enfance d’évoluer vers une cirrhose ou un cancer.

Le ministre a appelé à la mobilisation autour de la réduction de l’incidence de l’hépatite virale en écoutant les messages radio télévisés qui seront diffusés toute l’année.

Il a exhorté les populations à avoir une bonne hygiène alimentaire pour éviter les hépatites A et E.

En Côte d’Ivoire, la prévalence de l’hépatite B est de 8% à 10% et celle de l’hépatite C est de 1% à 3%.

Le mode de contamination des hépatites indique que l’hépatite A et E sont de transmission oro-fécale, alors que les hépatites B, C et D se transmettent essentiellement par le sang, les rapports sexuels non protégés, la salive et la transmission mère-enfant.
AIP/CICG

Comments

comments

What Next?

Recent Articles