06162021Headline:

Hôpital général d’Adzopé: les sanctions sont donc tombées

Le Directeur de l’hôpital viré, le gynécologue et les sages-femmes de service lors de l’accouchement de dame Zerbo suspendus de leur fonctions. Ces mesures font suite au drame survenu à l’hôpital général d’Adzopé.

Le ministre de la santé, Pierre Dimba, n’a pas voulu passer sous silence le dysfonctionnement dans la prestation de service dont l’hôpital général d’Adzopé a fait preuve lors de l’accouchement occasionnant le décès en couche de dame Zerbo.

Les sanctions sont donc tombées. Dr Ablé Ekissi, Inspecteur général de la Santé a annoncé cet après-midi, au cours d’un point de presse, les mesures arrêtées par le ministre Pierre Dimba sur cette affaire.

Par conséquent, le Directeur général de l’hôpital, Dr Dagri N’Guatta François, a été relevé de ses fonctions et le médecin gynécologue, Isidore Bli Bi a été suspendu de ses activités professionnelles avec saisine du Président de l’ordre des médecins de Côte d’Ivoire pour les sanctions disciplinaires. Les trois sages-femmes, MALAN née ASOUMOU Begnan, Valérie EBI et Adjoua Nadège KRA ont été également suspendues.

Par ailleurs d’autres mesures d’ordres institutionnelles ont été prises à savoir le renforcement du fonctionnement des comités de gestion des établissements sanitaires en impliquant formellement les Préfets, les élus locaux et les représentants des populations ; de l’utilisation rationnelle des professionnels de la santé sur toute l’étendue du territoire national ( médecins, sages-femmes, infirmiers) et l’utilisation pour les accouchements, des lits disposant de barrières de protection.

Selon l’inspecteur général de la santé, les modalités d’application de ces dernières mesures seront précisées dans les actes règlementaires qui seront pris à cet effet.

Le gouvernement n’a pas manqué de renouveler ses condoléances et sa compassion à la famille éplorée et assuré les populations de son entière détermination à leur garantir des soins de santé de qualité et sécurisés.

Ces différentes mesures prises par le gouvernement sont à saluer, cela prouve à quel point cet acte de trop n’est pas passé inaperçu.

NKAM

Comments

comments

What Next?

Related Articles