07232018Headline:

il confond farine et cocaïne et fait des crêpes pour l’école : 27 morts !

C’est un drame sans précédent qui s’est déroulé ce vendredi dans la cantine de l’école municipale de Saint-Pierre De Narthres, une bourgade de 10.000 habitants en Saône-et-Loire.

Initialement, les élèves de CM1/CM2 et les enseignants avaient prévu d’organiser un petit goûter convivial avant le week-end de Pâques. Comme la tradition le veut, il a bien entendu été demandé aux parents d’élèves de préparer des gâteaux, des brioches, ou bien encore d’emmener quelques friandises…Malheureusement, on apprend de source sure que 27 enfants seraient décédés lors du repas, et 14 autres sont dans un état critique. La cause ? Le père d’un élève de CM1 aurait involontairement confondu la farine, avec de la cocaïne, et s’en serait alors servi pour réaliser une centaine de crêpes, destinées aux enfants !

L’homme est dealer dans son quartier !

Tout le monde ou presque s’accorde à dire que le dealer était bien connu des services de police, et ses activités illégales n’étaient un secret pour personne. Le premier rapport d’enquête démontre même que l’homme serait revenu d’un voyage des Pays-Bas la vieille au soir, ce qui explique en parti la grande quantité de drogue retrouvée dans son appartement (un peu plus de 2 kg. ndlr), et qui plus est … conditionnée discrètement dans des paquets de farine !Aussitôt placé en garde-à-vue, l’homme devrait être jugé en comparution immédiate pour intoxication alimentaire et homicide involontaire. Il risque 5 ans de prison. Pour son avocat, c’est déjà une victoire, surtout lorsqu’on sait qu’il risquait au minimum 15 ans de prison s’il avait été poursuivi pour trafic de stupéfiants…

bmf-news

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment