11182017Headline:

Il existe 7 raisons qui font que vous êtes tout le temps ballonné. comment y remédier…

Il nous arrive à tous de nous sentir ballonnés, gonflés et  inconfortables. C’est tout à fait normal lorsque l’on a un dérèglement digestif. Les problèmes digestifs sont très courants mais se soignent très facilement. Mais avant de les soigner, il faut en connaitre les raisons et prendre les précautions nécessaires afin de les éviter au mieux.

Le ballonnement est le sentiment d’avoir le ventre et l’estomac gonflés. Cela crée un inconfort physique et psychique surtout chez les femmes qui supportent difficilement cette gêne. Mais qu’est-ce qui cause les ballonnements ?

Les causes des ballonnements

Les  candidoses intestinales

Les candidoses intestinales ou mycoses digestives sont des sortes de champignons pathogènes de la famille des levures qui apparaissent suite à un déséquilibre de la flore intestinale. Ce dernier survient lorsque le corps n’arrive plus à se défendre contre les bactéries. C’est l’absorption d’antibiotiques pendant une longue durée qui peut créer une déficience du système immunitaire du corps et provoquer ces levures intestinales. 

Ainsi, la présence des candidoses intestinales fait que le système digestif se ballonne car il y a fermentation des aliments qui s’y trouvent. Surviennent alors des  flatulences, des envies alimentaires, de la fatigue…

Pour combattre les candidoses intestinales, il est conseillé de consommer des probiotiques ; ils reconstitueront la flore intestinale, ou de suivre un régime sans sucre.

Une intolérance alimentaire

Les ballonnements peuvent aussi être causés par une intolérance alimentaire due à une incompatibilité avec certains aliments. Ceci provoque une inflammation au niveau des intestins, irrite le tractus intestinal et provoque les sensations de ballonnements. Les aliments qui seraient les plus susceptibles de provoquer des intolérances alimentaires sont les produits laitiers, les œufs, certains fruits comme les agrumes, les noix, les arachides, certaines céréales…

L’intolérance au gluten ou la maladie cœliaque

La maladie cœliaque, est un niveau élevé de l’intolérance au gluten. On estime que 3% des français en sont concernés. Le gluten est un mélange de protéines qu’on trouve essentiellement dans le blé. Si cette protéine est mal digérée cela peut provoquer des ballonnements et des troubles digestifs tels que la diarrhée et les flatulences.

Auquel cas, la seule solution qui se présente à vous est de suivre un régime stricte sans gluten, mais avant il faudra s’assurer que vous êtes intolérant au gluten en faisant des analyses médicales.  Vous pouvez aussi remplacer le blé, les œufs et l’orge par d’autres aliments, comme le riz, le quinoa, le soja,  la patate douce…

La résistance à l’insuline

L’insuline est une hormone sécrétée  par le pancréas qui aide à maitriser le taux de glucose présent dans le sang. Chez une personne en bonne santé la production de l’insuline ordonne aux cellules de l’organisme d’utiliser le sucre et les graisses présentes dans le sang. L’intolérance à l’insuline se manifeste lorsque ces cellules en questions n’obéissent pas aux ordres donnés par l’insuline.

L’intolérance à l’insuline se traite lorsque l’on suit des régimes spéciaux accompagnés d’exercices physiques.  Il est important de réduire le sucre et les glucides de notre alimentation, et d’augmenter les doses de protéines, de fibres et de bonnes graisses. Les exercices physiques doivent être eux aussi réguliers et fréquents.

Une alimentation déséquilibrée

Les ballonnements surviennent lorsque notre alimentation n’est pas équilibrée. Les médecins recommandent de manger de tout. C’est à dire qu’il faudrait avoir un apport équilibré en protéines, fibres, légumes, fruits, céréales …. Si la balance penche plus vers une famille de produits, c’est que vous êtes forcément en manque d’autres nutriments. Trop de protéines ou trop de fruits créent forcément un déséquilibre digestif et entraine par la suite des ballonnements et flatulences.

Manger à des horaires différents

On nous l’a toujours répété depuis que nous sommes tout petits, il ne faut pas sauter de repas, manger à des heures inappropriées, grignoter entre les repas, manger tard le soir, au risque de voir son ventre se gonfler.  Notre système digestif a besoin de discipline. Pour cela, il faut lui apporter de la nourriture à des heures convenables, il faut prendre un petit déjeuner riche et appauvrir ses repas au courant de la journée, manger léger le soir, et ne surtout pas grignoter…

Une carence en enzymes digestives

Les enzymes digestives sont sécrétées par le pancréas pour aider l’estomac à bien décomposer et digérer les aliments absorbés. Si ces enzymes se trouvent en petite quantité, les aliments dans l’estomac ne sont pas bien décomposés et cela provoque une sorte de douleur gastrique et des ballonnements.  Les carences en enzymes digestives peuvent être causées par la prolifération de bactéries, de levures, de parasites et par le stress…

L’intolérance au lactose est une forme de carence en enzyme digestive car le lactose n’est pas bien décomposé dans l’organisme ce qui explique la mauvaise digestion des produits laitiers. La solution qui s’offre à vous dans ce cas de figure est d’éviter les produits laitiers (remplacer le lait de vache par un lait végétal comme le lait d’amande) et de consommer des enzymes digestives comme compléments alimentaires.

 William Krasowsky

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment