06232017Headline:

Il y a 7 choses que vous portez tout le temps et qui nuisent votre santé, en savoir plus….

 

Beaucoup de personnes feraient n’importe quoi pour être à la mode. Elles teintent leurs cheveux pour paraître plus jeunes, se maquillent pour être plus attirantes, dépensent leur salaire durement gagné en vêtements pour suivre les tendances, et font régime après régime pour perdre du poids

Mais quel prix paye-t-on vraiment pour être branché ?

1. Les talons hauts

Bien que la plupart des femmes aiment l’allure que leur offrent les talons hauts, on peut dire que beaucoup d’entre elles ignorent leurs risques pour la santé. La majorité des problèmes associés au fait de porter des talons hauts impliquent un désalignement des os du pied et du squelette. Ce genre de blessures est en constante augmentation.   

Elles se présentent sous forme d’entorses ou d’élongations du pied et de la cheville. Des chercheurs de l’Université d’Alabama à Birmingham ont déclaré que les salles d’urgences américaines ont traité 123 355 blessures de ce type entre les années 2000 et 2012.

Une étude suggère également que le fait de porter des talons peut détériorer la pompe musculaire des mollets qui facilite le retour veineux dans la partie supérieure du corps. 

Cette étude menée chez des femmes marchant pieds nus et avec des chaussures dont la hauteur de talon variait, a révélé que la quantité de sang pompée était réduite lors du port de talons hauts. Pour éviter les maux de dos et d’autres problèmes de santé, préférez de plus petits talons.

2. Les sacs à main

Porter un sac à main lourd peut provoquer des douleurs, de dos et une mauvaise posture. Beaucoup de femmes seraient surprises de savoir que leur sac pèse 3 à 5 kilos.  

Le problème a plusieurs facettes : mettre du poids sur une épaule peut entraîner une pression sur les nerfs, engendrant une sensation de douleur parfois très aiguë allant du cou au bras.

Vous devez contrebalancer le poids d’un côté de votre corps, et veiller à ce que la lanière du sac ne glisse pas.

3. Les jeans moulants

Bien que ce soit à la mode de porter des jeans moulants, ces derniers génèrent des problèmes inquiétants. Une plainte courante est une sensation d’engourdissement le long de la jambe connue sous le nom de méralgie paresthésique.

De plus, porter des pantalons trop serrés peut faire pression sur l’abdomen, entraînant une gêne abdominale et des brûlures d’estomac. Songez à porter des pantalons qui épousent la forme du corps, sans couper la circulation.

4. Les ballerines

La polyvalence des paires de chaussures plates est très appréciée des femmes. Cependant, leur base est trop fine et elles ne possèdent pas de semelles orthopédiques, ni de coussinets d’amortissement des chocs. Un manque de semelles peut provoquer une fasciite plantaire, des inflammations, des douleurs dorsales, des fractures de tension ou une tendinite.  

5. Les tongs

Les tongs ne sont pas destinées à être utilisées tous les jours, et une utilisation quotidienne peut causer une périostite tibiale, de l’arthrite, et d’autres problèmes. 

Comme les ballerines, leurs fines semelles peuvent provoquer des douleurs dorsales, une tendinite et une fasciite plantaire. Optez pour des sandales confortables avec une lanière à l’arrière pour éviter qu’elles ne tombent.

6. Les pantalons de yoga

Certes, les pantalons de yoga sont extrêmement confortables, mais vous ignoriez peut-être que certaines marques contiennent des fibres métalliques, permettant de garder le corps au sec durant un entraînement.

Quel est le problème ? Porter ce genre de pantalons lors d’une IRM, par exemple, peut faire chauffer le métal, ce qui vous donnera l’impression d’être brûlé au deuxième degré. Utilisez-les uniquement pour faire du yoga ou des exercices.

7. Les corsets

Certaines célébrités ont fait de la taille de guêpe une tendance populaire. Toutefois, les corsets entraînent des complications, que ce soit sur le court ou le long terme : condensation pulmonaire, des côtes fracturées (si le corset est utilisé de façon incorrecte) et des organes écrasés. 

Selon Mary Jane Minkin, professeure de gynécologie-obstétrique à l’école de médecine de Yale, États-Unis, il est insensé, d’un point de vue médical, de penser que serrer la taille étroitement la rétrécira de façon permanente. En effet, une fois le vêtement enlevé, le corps retournera inévitablement à sa forme initiale. De plus, le port du corset est inconfortable, il restreint les mouvements, et parfois il peut même donner du mal à respirer. Optez plutôt pour un programme d’exercices approprié à votre âge et à votre état de santé.

Peu importe la tendance, rien ne vaut le prix de votre santé. Achetez intelligemment.

Jad Therapeute

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment