10192018Headline:

La Coordination des syndicats du secteur santé (Coordisanté) et syndicats associés, forte de treize syndicats, a annoncé une grève de 5 jours, pour des raisons.

La Coordination des syndicats du secteur santé (Coordisanté) et syndicats associés, forte de treize syndicats, a annoncé une grève de 5 jours, à partir du 5 novembre 2018, pour l’amélioration des conditions de vie et de travail. C’était au terme de l’Assemblée générale tenue, selon nos sources, le samedi 6 octobre 2018, à Yopougon.

‘’ Nous avons accordé un délai exceptionnel de trois mois au nouveau ministre, mais aucun de nos points de revendications n’a été satisfait. Pourtant, nous avons eu un accord dont l’exécution devrait se faire dans la période du 3 août au 5 octobre 2018, avec le nouveau ministre’’, a expliqué Boko Kouao, porte-parole du directoire de Coordisanté, quand nous l’avons joint par téléphone, le mercredi 10 octobre 2018.

L’Ag a également exigé que des précomptes indûment effectués fin septembre sur les salaires des médecins et infirmiers, à raison de 20 000 francs pour les uns et 10 000 francs Cfa pour les autres, à la demande d’une structure syndicale, soient remboursés. Un service minimum sera observé dans les Chu, précisément dans les urgences, le bloc opératoire des urgences, la réanimation, le bloc néonatalogie, la salle d’accouchement, le laboratoire des urgences, la radiologie des urgences et la pharmacie des urgences. Il en sera de même dans les blocs opératoires et salles d’accouchement des Chr, des hôpitaux généraux…

Au cours de cette grève, toutes les données statistiques sanitaires seront arrêtées. Les activités dans les services administratifs et sociaux des structures sanitaires seront touchées.
La Coordisanté et syndicats associés menace de rendre total et sans service minimum, le mouvement de grève, au cas où il y aurait des arrestations, des séquestrations ou des sanctions des personnels soignants, des administrateurs, des agents administratifs ou agents ex-déflatés en grève, initiateurs du mouvement.

Dominique FADEGNON

linfodrome.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment