07252017Headline:

Les pigments ,couleurs des fruits et légumes et leurs vertus

Je dis souvent qu’une consommation généreuse de fruits et légumes représente la meilleure des polices d’assurance santé. Et ce n’est pas juste moi qui le dis! Les études sont unanimes : les fruits et légumes regorgent d’une panoplie de substances bénéfiques, contribuant à nous protéger contre diverses maladies chroniques. Petit tour d’horizon sur les bienfaits des pigments qui colorent les fruits et légumes.
Le jaune orangé

Le bêta-carotène est le principal pigment responsable du orangé des fruits et légumes comme la mangue, la carotte, les courges et la patate douce. Cette vitamine A d’origine végétale permet la croissance des os et des dents, aide à bien voir la nuit, favorise une peau saine et participe au bon fonctionnement du système immunitaire.

Le vert

La chlorophylle et la lutéine sont les deux principaux pigments présents dans les fruits et légumes verts comme l’avocat, le kiwi, le brocoli et les choux. Reconnue pour rafraîchir l’haleine, la chlorophylle aurait également des propriétés antioxydantes importantes, participant à diminuer les risques de cancers. De son côté, la lutéine est un pigment jaune présent dans la rétine de l’œil, plus précisément au niveau de la macula, aussi appelée tache jaune. Or, la lutéine présente dans les végétaux joue un rôle crucial pour la santé des yeux, réduisant les risques de cataracte et de dégénérescence maculaire liée à l’âge (principale cause de cécité chez les personnes âgées).

Le rouge

Les anthocyanines, le bêta-carotène et le lycopène représentent les pigments les plus présents dans les fruits et légumes rouges. Selon l’indice ORAC (Oxygen Radical Absorbance Capacity), qui permet d’évaluer la capacité antioxydante d’un aliment, les végétaux rouges volent la vedette. En effet, des 20 fruits et légumes les plus fortement antioxydants, sept sont rouges : la canneberge, la fraise, le raisin rouge, la framboise, la cerise, la betterave et le poivron rouge. Je vous rappelle que les antioxydants sont des composés qui protègent nos cellules contre les agressions (ex. radicaux libres, pollution, produits chimiques) et qui jouent un rôle dans la prévention de certaines maladies comme le cancer, les maladies cardiovasculaires et les maladies dues au vieillissement.

Le bleu violet

Plus que toute autre couleur, il semble que ce soit le bleu qui soulage le plus l’organisme du stress oxydatif que causent les radicaux libres. Au top des aliments frais les plus fortement antioxydants figurent les bleuets et les mûres alors que les pruneaux et les raisins secs remportent la compétition haut la main dans la catégorie des fruits secs.
Les anthocyanines sont les principaux pigments responsables du bleu violet des bleuets, des mûres, des raisins Concord, du chou mauve et de la pelure de l’aubergine. Ces pigments hautement thérapeutiques sont définitivement synonymes de santé! Selon de nombreuses études, c’est le bleuet sauvage qui contiendrait la plus forte activité antioxydante, en plus de contenir de puissants composés anti-inflammatoires. Il n’est donc pas surprenant qu’on lui accorde de nombreuses vertus liées au vieillissement, aux maladies cardiovasculaires et à la prévention de divers cancers.

Le blanc brun

Même si les fruits et légumes plus pâles ne figurent pas parmi les aliments les plus riches en pigments antioxydants, ils demeurent importants à une saine alimentation. Par exemple, la banane, la pomme de terre et l’oignon contiennent une teneur élevée en potassium, lequel intervient dans la transmission des influx nerveux, la contraction musculaire, la régulation du rythme cardiaque et de la pression artérielle. De son côté, le chou-fleur blanc possède des effets anticancéreux redoutables, au même titre que ses autres confrères crucifères.

Voilà de quoi aimer tous les groupes de couleurs au royaume des fruits et légumes!

IGA

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment