09192020Headline:

les voyageurs de l’afrique de l’Ouest subiront un dépistage de l’ebola à leur arrivée aux États-Unis.Voici la Liste:

Ebola screening

NEW YORK  |  Les principaux aéroports aux États-Unis vont commencer, dès cette semaine, à faire du dépistage auprès des voyageurs en provenance des pays de l’Afrique de l’Ouest touchés par l’épidémie d’Ebola.

Jusqu’à présent, il n’y avait pas de dépistage en sol américain, mais seulement dans les aéroports des pays d’Afrique de l’Ouest.

À partir de vendredi, les passagers en provenance du Libéria, du Sierra Leone et de la Guinée, les trois pays les plus touchés par l’épidémie, devront passer par un contrôle supplémentaire en arrivant aux États-Unis.

On va prendre leur température pour détecter s’ils font de la fièvre.

Pour l’instant, cinq aéroports sont visés, soit JFK à New York, Newark au New Jersey, Dulles à Washington, O’Hare à Chicago et Hartsfield-Jackson à Atlanta.

New York se prépare

Pendant ce temps, New York resserre aussi ses mesures pour détecter la présence d’une personne infectée.

Le département de la santé de la ville organise des simulations dans les hôpitaux pour évaluer la réaction du personnel à un patient qui se présente avec des symptômes compatibles au virus mortel. On envoie, autrement dit, de faux malades aux urgences.

Toute personne qui appelle le 911 et dit souffrir de symptômes comme de la fièvre ou des vomissements passe à un questionnaire plus précis.

Si le patient a visité l’Afrique de l’Ouest ces trois dernières semaines et a été en contact avec le virus, les ambulanciers seront aussitôt avertis et devront enfiler un équipement de protection avant de se présenter sur place.

Le patient de Dallas meurt

Mercredi matin, Thomas Eric Duncan, le patient atteint d’Ebola dans un hôpital de Dallas, est décédé, une semaine après avoir été diagnostiqué avec le virus mortel.

Une quarantaine de personnes dans son entourage sont toujours sous observation.

En date du 3 octobre, 3439 sont mortes du virus en Afrique de l’Ouest et 7492 personnes ont été infectées selon le Centers for Disease Control and Prevention

Comments

comments

What Next?

Recent Articles