05302024Headline:

Lutte contre la dengue : Le ministère de la santé lance la campagne 2024 de démoustication

A l’espace Caritas de la Commune de Port Bouet, Dr Charles Aka Koffi, directeur de Cabinet du MSHPCMU a procédé au lancement de la campagne de démoustication dans 04 communes du District d’Abidjan.
En présence des autorités municipales, coutumières et sanitaires, le représentant du Ministre Pierre Dimba a donné feu vert aux équipes de l’Institut national d’hygiène publique (INHP) de parcourir les Communes de Port-Bouët, Koumassi, Marcory et Treichville à la recherche de potentiels points de développement des moustiques.

Cette campagne de démoustication du Ministère de la santé, de l’hygiène publique et de la couverture maladie universelle (MSHPCMU) vise à combattre la dengue en s’attaquant à la racine de la maladie. Il s’agira pour l’INHP de scinder les communes de Port Bouet, Marcory, Koumassi et Treichville pour pulvériser les nids de moustiques afin d’éliminer les œufs, les larves de moustiques.

« Nous élevons les moustiques chez nous. Nous les nourrissons et leur donnons le pouvoir de transmettre des maladies mortelles comme la dengue. Par cette campagne, nous allons ensemble marquer le divorce entre les moustiques et la population. Les communes identifiées seront pulvérisées par les équipes de l’INHP » a fait savoir le Directeur de Cabinet.

Selon lui, « la prévention de la maladie repose sur la lutte contre les moustiques et la protection de leurs piqûres. La dengue est due à un virus transmis par un moustique du genre Aedes qui vit en milieu urbain et affectionne les points d’eau stagnante autour des habitations. La femelle pique le jour pour se nourrir et transmet alors le virus si elle est infectée. Nos communes doivent éradiquer de ces moustiques, c’est un engagement ferme pour le Ministère de la Santé ».

What Next?

Recent Articles