10172018Headline:

Ne retenez plus vos pets ! Voici ce qu’ils indiquent sur votre état de santé-decouvrez…

Bien plus qu’un son rigolo, le pet ou « prout » est un indicateur surprenant de notre santé. Pourtant, les flatulences sont souvent un sujet tabou et gênant mais elles font partie des fonctions naturelles de notre organisme, tout comme le hoquet et les rots, et ne devraient pas être retenues. À vos marques, pets, péter !
En effet, en moyenne, un être humain pète 14 fois par jour, bien que ce chiffre puisse varier. Certains aliments augment la production de gaz intestinaux comme le chou, les oignons, les radis et les haricots. D’ailleurs, l’odeur des flatulences dépend en majeure partie de l’alimentation car des produits contenant du souffre, comme les œufs ou les brocolis engendrent une odeur nauséabonde.

Les gaz intestinaux et la santé

Au-delà d’indiquer, plus ou moins, ce qu’une personne a consommé dernièrement, les gaz intestinaux permettent d’en savoir plus sur le bon fonctionnement du système digestif. Selon la fréquence, l’odeur, le bruit ou la douleur ressentie au moment de dégazer, les flatulences peuvent être des signes précurseurs de diverses affections comme des allergies alimentaires, une occlusion intestinale ou une gastro-entérite. De plus, une exposition constante au stress peut favoriser une accumulation de gaz au niveau de l’intestin et provoquer des ballonnements.

Les recommandations à suivre
Ainsi, si votre fréquence de pets s’élève à plus de 22 fois par jour, un changement dans votre alimentation et une attention particulière concernant votre digestion est nécessaire, tout comme le fait d’apprendre à se relaxer pour se libérer de façon normale des gaz intestinaux.

Tout d’abord, consommez davantage de fruits et de légumes qui sont sources de fibres alimentaires. Ces dernières améliorent le transit intestinal et favorisent la digestion. Ensuite, évitez les produits gras et transformés qui contiennent des substances néfastes pour l’organisme. Veillez également à mâcher lentement les aliments pour ne pas avaler trop d’air. Enfin, hydratez-vous correctement, toujours dans le but d’améliorer votre digestion et d’éliminer les toxines présentes dans votre organisme.

Les infos insolites sur les pets

Mais ce n’est pas tout, voici quelques infos insolites sur les pets qui vont vous étonner !

Dans un espace public, il faut entre 13 et 20 secondes pour sentir l’odeur d’un pet, tandis qu’il en faut à peine 6 dans un espace restreint.
Lorsque l’on se retient de péter, le pet se logera dans une autre région de l’intestin jusqu’au moment fatidique.
Un pet contient du dioxyde de carbone, du méthane, du sulfure d’hydrogène, de l’indole et du scatole. Ces trois derniers sont à l’origine de la mauvaise odeur des gaz intestinaux.
En moyenne, un gaz va à une vitesse de 11km par heure.
En Chine, des gens sont payés pour sentir l’odeur des pets afin de découvrir certaines maladies.
En une seconde, environ 115 millions de pets sont produits, ce qui équivaut à 100 milliards de pets par jour.
Il fut un temps où les japonais organisaient des combats de pets.
Les membres de la tribu des Yanomi, en Amérique du sud, se saluent en pétant.

Par : Jad Therapeute

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment