10172017Headline:

Présidentielle 2015 / Nago Yobo “dénonce La mauvaise organisation de la visite médicale des candidats”ce qui s’est passé

hopital

Les 33 candidats provisoires à la présidence de la République de Côte d’ Ivoire ont entamé le processus devant conduire au Palais présidentiel d’Abidjan-Plateau. La visite médicale, la première étape, a débuté le mardi 1er septembre.

Depuis avant-hier, mardi 1er septembre 2015, les 3 Professeurs que sont Koné Drissa, Anzouan Kacou Jean-Baptiste et Niamkey Kodjo Emmanuel, ont commencé à examiner les candidats à l’élection présidentielle, à la Polyclinique Internationale Sainte Anne-Marie (Pisam).

16 candidats devaient en principe passer le mardi, dont le Président de LIDER Mamadou Koulibaly et Kablan Brou Jérôme.

Mais parmi les candidats présents, Nago Yobo a dénoncé la mauvaise organisation de ce processus.

 « Je suis arrivé depuis 7h40. Et là, au moment où je vous parle (14h50, ndlr), je n’ai pas encore été reçu. On doit nous faire un Ecg (électrocardiogramme, ndlr) mais, il y a une seule machine, alors qu’on nous a expliqué qu’il faut en moyenne 20 minutes pour examiner une personne. Vous voyez ce que ça fait comme temps pour un seul examen ? C’est vraiment dommage que pour un grand pays comme la Côte d’Ivoire, on ne prenne pas de dispositions pour avoir au moins deux appareils. Nous sommes là toute la journée, obligés d’attendre. Ce n’est vraiment pas correct pour une élection aussi importante.  Nous sommes installés dans un couloir. Chaque candidat va dans une pièce ou une autre, selon qu’il soit appelé par un des spécialistes. Certains passent aujourd’hui devant le psychologue et d’autres demain. J’ai finalement été programmé pour demain (à) 9 h », s’est indigné le plus jeune candidat à l’élection présidentielle d’octobre 2015.

Autre source

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment