11212019Headline:

Professeur Paul Aholi, pédiatre émérite ivoirien

On parlera longtemps du professeur Paul Aholi. On en parlera longtemps parce qu’il est l’un des premiers pédiatres de notre pays à avoir suivi des milliers de bébés sur plusieurs générations entre 1960 et jusqu’à ceux des années 2000.
Travailleur infatigable et doté d’un sixième sens pour remettre les bébés d’applomb, cet homme a donné le sourire à des milliers de familles. Une dame fait un témoignage sur lui. C’était en 1974.
“Ma fille avait neuf mois et refusait de se nourrir. Tous les petits pots que je donnais, elle les rendait. Ça me rendait malheureuse. Forcément, elle perdait du poids. Alors je suis allé le voir toutes désespérée. Ce jour-là, je suis tombé sur un moment où il était en pause et mangeait tranquillement son placali. Il m’a demandé e qu’avait le bébé. Quand j’ai expliqué, il me l’a prise sur ses genoux et lui a donné le placali. Le bébé a mangé goulument avec lui. Il m’a dit ceci :”Mme, donnez à manger de ce que vous faites à la maison de local à votre bébé. Le foutou, le riz, le Toh… Laissez les petits pots. Ça a marché… L’enfant était sur des rails. À notre grand bonheur.”
Des témoignages comme ça sur lui sont nombreux. Le professeur Aholi est aujourd’hui à la retraite. Mais son cabinet fonctionne toujours. Il est situé sur la rue des jardins non loin de Hollywood Boulevard. Bon sang ne saurait mentir. Son fils a pris les rênes. On parle aussi de lui comme de son père.

First Magasine

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment