12082016Headline:

Que se passe-t-il dans votre corps lorsque vous vous retenez d’uriner ? La reponse

femme+mal+au+ventre

Lorsque vous vous retenez d’uriner, vous accumulez des toxines qui sont destinées à être expulsées depuis un moment, et qui peuvent provoquer des infections dangereuses. Nous nous retenons tous d’uriner, à certains moment de notre vie.

Dans la plupart des cas, c’est parce que nous sommes dans une situation dans laquelle nous n’avons pas accès à des toilettes ou que nous sommes retenus par une obligation professionnelle qui nous empêche de nous rendre rapidement aux sanitaires.

Cependant, si ce geste est devenu une habitude pour vous, vous risquez d’en subir les conséquences, qui sont très désagréables. Découvrez ce qui se passe dans votre corps lorsque vous vous retenez d’uriner.

Les infections urinaires

Si vous avez tendance à vous retenir souvent d’uriner plutôt que d’aller aux toilettes régulièrement, notamment lorsque vous êtes au travail, faites attention.

La première conséquence de ce geste est l’apparition d’infections urinaires. En effet, elles peuvent rapidement apparaître sous la forme d’une infection bactérienne, qui affecte le tractus urinaire.

La raison est très simple : l’urine contient des germes qui, s’ils restent trop longtemps dans la vessie, peuvent provoquer une infection qui va devenir très gênante.

La formation de calculs rénaux

Certaines personnes sont plus sujettes que d’autres à la formation de calculs rénaux. Si tel est votre cas, et que vous vous retenez souvent d’uriner, vous nuisez fortement à votre santé.

Les petits caillots qui se forment dans les reins sont souvent évacués par l’urine, lorsque leur taille reste raisonnable.

Mais s’ils s’accumulent dans la vessie ou dans les reins, car ils ne sont pas normalement évacués, ils peuvent former des calculs importants et ne pourront être éliminés que par l’intermédiaire d’une opération chirurgicale.

Pour éviter la formation de ces calculs, nous vous recommandons de boire beaucoup d’eau et d’aller aux toilettes dès que votre corps le réclame.

Ce n’est que de cette manière que vous parviendrez à éliminer les déchets qui s’accumulent dans vos reins et que vous améliorerez votre santé globale.

La cystite

Si l’urine reste un long moment sans être évacuée, les parois de la vessie finissent par s’enflammer et par être touchées par une infection connue sous le nom de cystite.

Si vous ressentez de fortes douleurs au niveau du bassin, si uriner devient une épreuve et si vos mictions sont de moins en moins volumineuses, nous vous conseillons de consulter votre médecin.

En effet, ces symptômes sont ceux d’une cystite que vous devez soigner de toute urgence.

L’élargissement de la vessie

Même si vous n’en avez pas l’impression, la vessie a une capacité très limitée et la forcer à retenir de grandes quantités de liquides ne va faire que l’élargir.

La vessie peut contenir environ trois verres d’eau.

Nous devons être conscients de ce volume maximum pour savoir ce que nous pouvons boire lorsque nous n’avons pas forcément la possibilité de nous rendre aux toilettes à notre guise.

Connaître ce point à ne pas dépasser est très utile si vous devez vous rendre au travail ou assister à une réunion importante.

Lorsque la vessie est pleine, des récepteurs situés dans notre cerveau sont chargés de nous envoyer un signal qui nous indique que nous devons aller aux toilettes.

Le cerveau déclenche lui-même les envies d’uriner pour que nous puissions évacuer les liquides retenus dans notre vessie.

 Ne pas répondre positivement à ses signaux va entraîner l’élargissement de notre vessie.

Un ensemble d’effets indésirables

Si vous avez l’habitude de vous retenir d’uriner, votre corps va expérimenter une série d’effets indésirables que vous n’associerez peut-être pas à ce comportement, mais qui en sont pourtant la conséquence directe.

Les bactéries contenues dans l’urine peuvent provoquer, par exemple, de la fièvre, des frissons, des maux d’estomac, etc.

Les conséquences sur la vésicule et l’urètre

Voilà peut-être le plus grand danger de ce comportement à risque. Si vous retenez régulièrement votre urine, votre corps va finir par ne plus l’expulser naturellement.

L’urine va donc revenir dans l’urètre et dans les reins, ce qui peut provoquer des infections graves.

En premier lieu, le corps va continuer de déclencher les envies d’uriner traditionnelles, mais va finir par stocker l’urine dans d’autres endroits du corps de manière automatique, ce qui causera systématiquement des problèmes de santé.

Les gonflements abdominaux

Si vous n’expulsez pas les liquides retenus dans votre vessie, vous allez ressentir une sensation de gonflement.

De plus, votre corps va s’habituer à retenir de plus en plus de liquides et vous ne pourrez plus les expulser aussi souvent que vous le désirez.

La rétention d’eau, en plus de provoquer un certain mal-être, déclenche également des infections.

La meilleure manière d’éviter toutes ces conséquences est donc de vous rendre régulièrement aux toilettes.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment