05282017Headline:

Recette: Mettez une gousse d’ail dans votre oreille avant le couché / voir le résultat…

Venu tout droit d’Asie, l’ail est utilisé depuis 5 000 ans aussi bien pour rehausser le goût de nombreux plats que pour ses vertus santé. Antiseptique, antifongique, anti-inflammatoire, antioxydant, anticholestérol et antiallergique. Il permet de traiter et prévenir de nombreux maux grâce à ses composants actifs puissants.

Les bienfaits de l’ail

Les acides phénoliques contenus dans l’ail lui confèrent une action antiseptique efficace qui permet de lutter contre les troubles digestifs, respiratoires et auditifs. Il est également composé d’inulline qui favorise la digestion et protège la flore intestinale. C’est une véritable panacée qui assure également le bon fonctionnement d’organes vitaux tels que le cœur et le foie, améliore la circulation sanguine et traite l’hypertension.

De plus, il contient de l’adénosine et des fructosanes qui renforcent le système de défense, favorisent le drainage lymphatique et régulent la tension artérielle.
Grâce aux minéraux et oligo-éléments qu’il contient (iode, soufre, cuivre, magnésium, fer, potassium, sélénium et calcium), il ralentit le vieillissement des cellules. Son composant actif le plus connu est l’allicine, qui lui vaut ses propriétés antimicrobiennes face aux maladies, aux virus et aux infections.

Une étude publiée dans le Cancer Prevention Research a établi que la consommation d’ail cru deux fois par semaine le matin à jeun prévient l’apparition du cancer des poumons car il empêche les cellules cancéreuses de se propager dans l’organisme tout en renforçant le système immunitaire.

En effet, le meilleur moyen de bénéficier des vertus de l’ail est de le consommer cru. Les plus courageux mangeront des gousses telles quelles, les autres pourront l’ajouter aux salades, aux vinaigrettes ou le frotter directement sur des tranches de pain grillé.

L’ail, un remède naturel contre de nombreux maux

Contre les douleurs d’oreille

Les douleurs d’oreille, appelées otalgies, sont souvent gênantes et causent des désagréments et des gênes que l’ail est susceptible de soulager rapidement et efficacement. Avant le coucher, peler une gousse d’ail, la nettoyer et la mettre dans l’oreille affectée durant toute la nuit. La forme de la gousse épouse parfaitement celle du pavillon de l’oreille et s’applique comme un bouchon. Le lendemain matin, l’essence qui s’est dégagée de l’ail aura atténué l’inflammation et la chaleur qui sévissaient dans l’oreille.

Contre les maux de tête

En cas de maux de tête intenses ou de migraines, il faut procéder à l’opération citée ci-dessus également avant de se mettre au lit. Mettre la gousse dans l’oreille, la fixer avec un pansement et laisser agir toute la nuit. En revanche, il faut veiller à ne pas s’endormir sur l’oreille contenant l’ail. Le lendemain matin, la douleur aura disparu.

Contre les mycoses vaginales

La mycose vaginale est un champignon microscopique, il provoque une infection qui se manifeste par des démangeaisons et des pertes vaginales abondantes à l’odeur désagréable. Pour y remédier, peler et nettoyer une gousse d’ail, l’enrouler d’une compresse stérile plongée dans l’huile d’olive auparavant pour faciliter l’introduction, puis insérer dans le vagin avant de s’endormir et la retirer le lendemain matin au réveil. Penser à percer la gousse afin d’y faire passer un fil pour la retirer facilement tel un tampon hygiénique.

Contre les boutons de fièvre

Remède peu connu, l’ail est efficace dans la prévention et la guérison des boutons de fièvre. Dès l’apparition des premiers signes, frotter la zone affectée avec une gousse d’ail pelée et nettoyée. Les composants qu’il contient vont empêcher le bouton de se développer et son action antivirale et antimicrobienne va éviter la prolifération des bactéries autour de la zone ciblée.

Quant à la toux et maux de gorge, il existe un remède naturel, efficace, peu coûteux et simple à faire chez soi. Il s’agit d’un jus d’ail à utiliser comme un sirop afin de soulager l’irritation.

Une recette miracle contre la toux : le jus d’ail

Ingrédients :

  • 1 tête d’ail
  • 3 cuillères à soupe de miel organique

Préparation :

Peler et couper toutes les gousses d’ail, les mettre dans un bol et ajouter le miel. Couvrir le bol à l’aide de papier film transparent et laisser reposer toute une nuit à température ambiante. Le lendemain matin, filtrer la préparation à l’aide d’une petite passoire ou d’une gaze épaisse. Vous obtenez ainsi la quantité nécessaire pour une journée entière.

Il est recommandé de prendre une cuillère à soupe de ce sirop toutes les deux heures et de recommencer l’opération le lendemain jusqu’à atténuation voire disparition de la douleur.

Inès Sebban

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment