05202018Headline:

Respectez vos vieux parents !Cette histoire fera fondre votre coeur – lisez absolument le récit de cette histoire touchante

Le respect est une valeur universelle que nous devons adopter sans restriction. Il y a d’abord le respect de soi, puis le respect des autres, notamment des parents. En effet, Respecter ses parents est une preuve d’amour et de reconnaissance envers eux. C’est prendre soin de leur santé, de les chérir pour la vie ; c’est les honorer.
Nos parents nous ont donné la vie et se sont sacrifiés pour nous. Ils nous ont aimés et acceptés tels que nous sommes. Ils seront toujours là pour nous quoi qu’il arrive mais une fois qu’ils partiront, ça sera trop tard.

Par obligation, nous devons respecter nos parents, encore plus dans leur vieillesse. Cela signifie respecter leur passé et leur vécu, reconnaître leurs qualités et leurs défauts et être reconnaissants de ce qu’ils nous ont inculqués comme principes de base pour notre éducation et surtout de l’amour incommensurable qu’ils ont toujours eu à notre égard. Pour illustrer cet amour et ce respect, il n’y a pas mieux que l’histoire émouvante de ce vieil homme qui vivait avec son fils…

Voici le récit de cette histoire touchante
Un vieil homme et son fils, tous deux âgés respectivement de 80 et de 45 ans, vivaient ensemble sous le même toit. Un jour, alors qu’ils étaient assis près de la fenêtre, un corbeau s’y est approché. Le vieil homme demanda à son fils ce que c’était. Le fils lui répondit que c’était un corbeau. Après quelques minutes, le père posa la même question à son fils, ce dernier lui donna la même réponse. Par la suite le père reposa la même question, une troisième et une quatrième fois. Agacé et irrité, le fils lui a redonné la même réponse mais cette fois en lui reprochant, sur un ton agacé et énervé, son incapacité à comprendre et à retenir.

Peu de temps après, le vieil homme a récupéré un journal intime de sa chambre dans lequel il écrivait tous les souvenirs qu’il avait vécus avec son fils. Il a demandé à son fils de lire la première page, et voilà ce qu’il y avait écrit :

«Mon fils et moi étions assis sur le canapé près de la fenêtre. Il avait tout juste 4 ans. A la vue d’un corbeau sur le rebord, il m’a demandé ce que c’était et je lui ai répondu. Il m’a reposé plusieurs fois de suite, la même question et à chaque fois je lui redonnais la même réponse en le serrant très fort, dans mes bras, tellement j’étais ému par son innocence. »

Déconfit, le fils se sentit humilié par son propre comportement irrespectueux. Il s’est senti coupable d’avoir manqué de compréhension et de patience et surtout de respect envers son père qui lui avait témoigné tant d’amour et de tolérance, par le passé.

Leçon de morale

Nous devons être reconnaissants du cadeau de la vie que nos parents nous ont donné. Cette reconnaissance n’est pas forcément matérielle. Une reconnaissance doit surtout venir du cœur. Alors, faisons en sorte de comprendre leur faiblesse, leur invalidité s’ils sont malades et de prendre soin d’eux. De reconnaitre leur sagesse, de nous souvenir à quel point ils nous aimaient, de passer plus du temps avec eux, de leur témoigner notre amour et notre affection, d’éviter les conflits et les disputes en adoptant une bonne communication avec eux et surtout de les respecter. Souvenons-nous que la vie est courte, que nous avons peu de temps à passer avec des parents en âge avancé. Souvenons-nous aussi, qu’un jour, nous aurons des enfants et que nous aimerions qu’ils nous témoignent le même respect.

santeplusmag

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment