11202018Headline:

Santé: Avec pour objectif de lutter contre la malnutrition sous toutes ses formes en Côte d’Ivoire, l’Etat s’est rangé du côté des enfants.

Avec pour objectif de lutter contre la malnutrition sous toutes ses formes en Côte d’Ivoire, l’Etat s’est rangé du côté des enfants. A cet effet, il organise la semaine d’intensification des activités de nutrition (SIAN) allant du vendredi 02 au lundi 05 novembre 2018 sur toute l’étendue du territoire ivoirien. Cette information a été donnée par le chercheur en nutrition, Kouakou Egnon, lors du briefing à la presse le samedi 27 Octobre 2018 à Abidjan.

Les indicateurs ont montré que la malnutrition sous ses formes est un véritable problème en Côte d’Ivoire. Elle affecte le développement physique, mental et la bonne santé sur le long terme. Pour remédier à cela, le ministère de la Santé et de l’Hygiène publique, à travers le programme national de nutrition, organise la semaine d’intensification des activités de nutrition (SIAN).

Cette semaine consistera à administrer gratuitement la vitamine A et le déparasitant afin de combattre la malnutrition et de relever le niveau de nutrition chez les tous petits sans exception en Côte d’Ivoire. Ainsi du vendredi 02 au lundi 05 novembre 2018, une opération de masse s’effectuera dans 65 districts sanitaires.

Une occasion pour les parents de veiller à ce que leurs enfants bénéficient de cette gratuité qui participera certainement à leur bonne évolution. Pour cette phase, le dépistage actif et la prise en charge de la malnutrition chez les enfants de 6 à 59 mois concernera 761.456 enfants et s’effectuera dans les zones de fortes prévalences de la malnutrition. Pour la supplémentation en vitamine A, ce sont 1.186.814 enfants de 6 à 11 mois et 4.449.213 enfants de 12 à 59 mois, qui sont visés. Quant au déparasitage, il concernera 5.509.263 enfants.Toutefois, il est à rappeler que la vitamine A et le déparasitage sont biannuels dans l’ensemble des districts sanitaires.

Ainsi pour le bon déroulement de cet important programme, 38 superviseurs nationaux ont été coptés, a indiqué le conférencier Kouakou Egnon, chercheur en nutrition. Quant à la cérémonie officielle de lancement, elle aura lieu à Korhogo, le vendredi 02 novembre prochain.

Soulignons par ailleurs que la malnutrition en Côte d’Ivoire sévit sous plusieurs formes. A savoir la sous-alimentation, la surcharge pondérale ou l’obésité et certaines carences en micronutriments dont la carence en vitamine A et l’anémie.

MélèdjeTresore

 

linfodrome.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment