03242019Headline:

Santé: Cet enfant malade victime de “noma” et défiguré, retrouvera la joie de vivre par la Grâce de Dieu, par la prise en charge de l’ONG ‘’Sourire un jour’’

Une centaine de personnes atteintes de Noma en général seront prises en charge dans le cadre d’une mission humanitaire de l’Ong « Sourire un jour » présidée par Pr. Guy Varango. Cette mission consiste à faire la chirurgie réparatrice faciale traitant plus précieusement les “Nomas” et les tumeurs. Cette année, les soins vont se dérouler du 18 au 27 janvier 2019, dans les locaux de la clinique la « Rochelle » à Abidjan- Plateau.

Dr Ali Bourji, secrétaire général de l’Ong et coordonnateur du projet humanitaire Noma en Côte d’Ivoire, a confié hier mercredi 16 janvier 2019 que les malades sont pris entièrement et gratuitement en charge ainsi que leurs familles qui les accompagnent. « Outre les soins y compris le suivi post-opératoire, la pris en charge prend en compte l’hébergement, la nourriture, le transport, jusqu’à l’accompagnement pour le retour dans leurs familles respectives », a déclaré Dr Ali Bourji. Il a précisé que les soins sont assurés par une équipe médicale ivoiro-européenne composée de 21 personnes. Ce sont des médecins, chirurgiens, anesthésistes et infirmiers de laboratoire.

tout comme cette demoiselle, au regard absent et presque sans espoir

Dr Ali Bourji a exprimé sa reconnaissance aux partenaires, aux donateurs, aux personnes de bonne volonté et aux bénévoles pour leur soutien à la conduite de cette action humanitaire. Le but étant de redonner le sourire aux malades du Noma. Défigurés et ayant un aspect horrible, ces personnes subissent l’exclusion et le rejet. Certains l’ont révélé hier à la clinique et ont exprimé un soulagement grâce à l’accueil et l’espoir de voir leur visage réparé un jour. Le Noma, du grec numein, qui signifie dévorer, est une forme d’infection gangreneuse foudroyante, qui se développe dans la bouche et ravage atrocement le visage en détruisant les tissus à la fois mous et osseux. Il touche principalement les enfants en bas âge souffrant de malnutrition, d’un mauvais état de santé général et d’une mauvaise hygiène bucco-dentaire. Selon l’Organisation mondiale de la Santé (Oms), environ 140 000 personnes sont atteintes de cette maladie chaque année dans le monde. En Côte d’Ivoire, cette maladie fait beaucoup victimes. Bien que la prévalence ne soit pas connue, les cas recensés par l’Ong ‘’Sourire un jour’’, croissants, nécessitent un soutien accru à l’Ong ‘’Sourire un jour’’ pour redonner le sourire aux personnes défigurées par cette maladie.

Marcelle AKA

Grâce à l’Ong ‘’ Sourire un jour’’ ces malades vont retrouver le sourire. (M.A.)

linfodrome.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment