07182019Headline:

Santé: La démarche qualité au service du développement des systèmes de santé et du bien-être des populations au centre de la 2ème édition de AFRICA SANTE Expo ouvert à Abidjan.

La première Dame, Dominique Ouattara a procédé à l’ouverture de la 2ème édition de AFRICA SANTE Expo ce jeudi 7 février 2019 à Abidjan, autour du thème ’’la démarche qualité au service du développement des systèmes de santé et du bien-être des populations’’. Ce Salon qui vient de s’ouvrir à Abidjan va s’articuler autour de trois symposiums (Pharmafrica, Medafrica, Beautyafrica) ainsi que Innov’Africa Santé Expo qui se décline en concours. Le salon prévoit un volet caritatif, et un autre dédié dédié aux enfants (Africa Santé Kids). Il est également prévu une semaine de dépistages gratuits de diverses maladies, le Health Days.

La Première Dame Dominique Ouattara a salué l’initiative de ce Salon qui vient offrir une plateforme aux acteurs du secteur de la santé pour présenter les offres de soin aux populations. Dominique Ouattara est revenue sur les motivations qui ont conduit à la construction de l’Hôpital Mère Enfant situé à Bingerville. ‘’Il s’agissait de construire un centre de santé de niveau 5 qui répondrait aux besoins de santé de la femme et de l’Enfant’’, a expliqué la Première Dame. 25% des patients de l’Hôpital Mère Enfant sont pris en charge gracieusement, a annoncé la Première Dame.

Le vice-président de la République, Daniel Kablan Duncan a indiqué que Africa Santé Expo devra contribuer à la sécurisation du marché pharmaceutique, médicale et à l’industrialisation. Il a estimé que le Salon devra participer à créer de meilleures conditions d’accès des populations aux soins. Le vice président a rappelé l’attachement du Gouvernement ivoirien à l’industrie pharmaceutique. D’où son appel aux industriels étrangers à venir s’installer en Côte d’Ivoire. Selon le vice-président de la République, 90% des médicaments utilisés en Côte d’Ivoire sont importés. Cette tendance devra être inversée, a insisté Daniel Kablan Duncan.

Avant d’annoncer que la prochaine édition de l’AFRICA SANTE Expo aura lieu du 26 au 28 février 2020, le ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique, Aka Aouélé a dit l’engagement du Gouvernement à poursuivre son action visant à garantir l’accès des populations à des médicaments de qualité et à moindre coût. La présidente du Comité d’Organisation, le Dr Linda Bouboutou Kaboré a expliqué que AFRICA SANTE Expo a pour But de Contribuer à la sécurisation du marché pharmaceutique, médical et à l’industrialisation pour améliorer l’accessibilité des populations à des produits et à des soins de qualité, efficaces et sûrs.

Les objectifs qui lui sont assignés sont notamment de Promouvoir en matière de santé, les échanges, les compétences et le savoir-faire dans le cadre d’une coopération sud-sud et nord-sud. – Connecter les professionnels de la santé et créer un cadre propice pour la prospection, la formation et la recherche de partenaires. – Présenter aux prescripteurs et dispensateurs les nouvelles tendances et innovations technologiques dans le domaine de la santé. Contribuer au développement des Industries Pharmaceutiques d’Afrique, par une stratégie de développement de pôles d’excellence. – Créer une plateforme collaborative, réunissant les industriels, les professionnels et les experts en réglementation. – Promouvoir le partenariat public-privé dans le domaine de la santé et de l’industrie afin de mobiliser les ressources nécessaires, a rappelé Linda Kaboré.

C’est un peu plus de 15000 personnes qui participent à ce Salon, où se côtoient médecine moderne et médecine traditionnelle.

Elisée B.

abidjan.net

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment