08192017Headline:

SIDA: une nouvelle manière de l’éviter sans le preservatif !

truvada sida

Des études précédentes ont montré que les traitements antirétroviraux pouvaient être pris de façons préventives afin de limiter la contamination par le VIH-sida. Aujourd’hui 1er décembre 2014, à l’occasion de la journée mondial de la lutte contre le sida, l’Agence nationale de recherche sur le sida (ANRS) a présenté les résultats de son étude.

 

Les résultats montrent que les antirétroviraux sont détectés chez plus de 80% des volontaires prenant la molécule. Une évaluation régulière de l’observance est effectuée tout au long de ce nouvel essai. Elle repose sur des questionnaires, le comptage des comprimés, mais aussi sur la mesure des concentrations des médicaments dans le sang. L’objectif est que le traitement préventif soit plus simple, mieux toléré et mieux adapté à la vie des personnes séronégatives ayant des pratiques sexuelles à risque, (c’est-à-dire pas toujours protégées par un préservatif) qu’un traitement continu à prendre tous les jours. Intéressée par l’essai ANRS/Ipergay, la fondation Gates va contribuer à son financement.

HONO GUESSEN

 

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment