12172017Headline:

Solutions douces naturelles contre la constipation

sante-constipation

La constipation (moins de 3 selles par semaine) est particulièrement fréquente. Elle toucherait quelque 30% de la population, trois fois plus de femmes que d’hommes, tandis qu’elle s’accroît avec l’âge.

Comment favoriser en douceur un transit intestinal paresseux ?

La médecine conventionnelle

  • Les laxatifs osmotiques (ils limitent l’absorption intestinale d’eau).
  • Les mucilages (à base de plantes, ils retiennent l’eau).
  • L’huile de paraffine (elle enrobe les selles et facilite leur passage).
  • Les laxatifs drastiques (des plantes qui attirent l’eau dans le côlon, à utiliser ponctuellement).
  • Les suppositoires glycérinés.

L’homéopathie

Les solutions homéopathiques dépendent du type de constipation.

  • Constipation de progression : elle est due à un trouble de la motricité du côlon et se traduit par une constipation sans envie d’aller à la selle, malgré des selles volumineuses : Bryonia 9 CH (selles sèches et dures), Graphites 9 CH (selles entourées de mucus), Latrum muriaticum 9 CH (selles sèches et dures), Opium 9 CH (selles noires et dures).
  • Constipation d’évacuation : elle est due à un trouble dans la partie terminale du côlon et se traduit par des envies inefficaces : Dux vomica 9 CH (crampes), Ailicea 9 CH (selles qui descendent en partie à l’effort de poussée puis tendent à remonter).

La naturopathie

Les solutions dépendent des causes de constipation, dont voici les principales :

  • Une alimentation pauvre en fibres crues : mangez plus de crudités et de fruits, privilégiez les céréales complètes au détriment des aliments raffinés, et évitez les excitants (café, thé, tabac, alcool, chocolat, viande rouge, charcuterie…).
  • Une consommation insuffisante d’eau : buvez 1,5 à 2 l par jour, en privilégiant l’eau faiblement minéralisée, comme l’eau du robinet filtrée.
  • Une consommation d’acides gras insuffisante : privilégiez les huiles végétales vierges de première pression à froid, sans dépasser 3 cuillères à soupe par jour.
  • Le stress : relaxation, yoga…
  • Un événement émotionnel, un voyage ou un changement ponctuel d’alimentation.
  • Quid des compléments alimentaires ou plantes laxatives contre la constipation

    Laxatifs doux : mauve, guimauve, rose pâle de Damas, réglisse.
    Laxatifs moyens : graines de lin, psyllium, ispaghul.
    Laxatifs forts : séné, bourdaine.
    Solutions naturelles complémentaires contre la constipation

    Surtout, aller à la selle à horaire fixe et placer un cale-pieds sous les pieds pour surélever les jambes. Cela positionne bien le rectum qui est alors « aligné » vers la sortie.
    Jus de légumes le soir ou jus de fruits (pruneau et poire).
    Complexe oméga-3, 6 et 9 (en gélules).
    Constipation : quand consulter ?
    Certains signes imposent une consultation :

    Une constipation d’apparition récente ou aggravée sans motif apparent.
    Présence de sang dans les selles.
    Amaigrissement soudain.
    Perte d’appétit.
    Attention, l’arrêt complet du transit, ou occlusion intestinale, est une urgence :

    Arrêt du passage des selles et des gaz.
    Douleurs abdominales évoluant par poussées.
    Nausées, vomissements.

-sante.fr

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment