03262017Headline:

Tâches de transpirations sous les aisselles : les astuces pour s’en débarrasser

LES MEILLEURES SOLUTIONS ET CONSEILS POUR ÉVITER LES AURÉOLES ET TOUS TYPES DE TRACES AU NIVEAU DES AISSELLES.
Rien de pire que d’afficher des auréoles sans le savoir.
Les vêtements blancs ont la fâcheuse tendance à jaunir et les noirs à blanchir au niveau des aisselles. La raison ? La transpiration. Pour faire face à ces auréoles gênantes, il existe plusieurs méthodes. La dissimulation (pas très hygiénique), le nettoyage (pour les plus motivés) ou la lutte contre la sudation pour attaquer le problème à la source.

Si vous n’avez pas les qualités ménagères de Tony Micelli et que votre déodorant vous joue des tours, voici quelques astuces pour dissimuler tous types de traces. Pour ceux qui ont l’habitude de porter des chemises, le plus simple est de mettre un maillot de corps ou un t-shirt en-dessous. Une solution idéale en hiver, un peu plus compliquée en été. Dans ce cas, deux options s’offrent à vous : un t-shirt anti-auréoles, inspiré des technologies ” dri-fit ” ou ” clima-lite ” créées par les grands équipementiers sportifs, ou plus simplement un t-shirt noir. Attention, la tenue préférée de Lorenzo Lamas suffit à masquer d’éventuelles auréoles pendant la journée mais finit toujours par laisser de vilaines traces blanches…

Si vous transpirez lorsque vous êtes stressé, une matière naturelle comme la laine peut devenir un allié précieux. Et pour cause, la fibre absorbe une quantité de sueur supérieure à la moyenne avant de paraître humide aux yeux de votre entourage. A contrario, si vous transpirez constamment sans raison apparente, peut-être ne supportez-vous pas les matières de vos vêtements. Pour n’en conseiller que deux, le coton et le lin sont parfaitement conseillés lors d’une sudation due aux habits que vous portez. Le premier est hypoallergénique, confortable, absorbant mais aussi très respirant. Avec lui, le corps n’étouffe pas et se régule parfaitement. Le second sèche très rapidement et dispose d’une qualité d’absorption bienvenue.

Autre possibilité, les patchs pour aisselles. Disponibles en plusieurs tailles, ils se collent à l’intérieur d’une chemise et absorbent la transpiration tout au long de la journée. Seul inconvénient, bien que discrets, ils sont un peu inconfortables.

Astuces pour nettoyer les taches jaunes ou blanches

Ces quelques conseils devraient permettre d’éviter ou de cacher les traces qui pourraient apparaître sur vos vêtements. Si ce n’est pas le cas, il est temps de passer à l’étape suivante : le nettoyage. Le plus rapide est alors de se procurer un détachant spécialisé. Mais si vous êtes plutôt du genre MacGyver, le roi de la débrouille, voici comment réaliser une crème anti-traces jaunes ou blanches efficace et pas chère. Dans un bol, versez 3 cuillères à café de bicarbonate de soude et 2 autres de vinaigre blanc. Mélangez bien. Badigeonnez ensuite généreusement les taches de transpiration à l’aide de votre préparation et laissez agir pendant 45 minutes. Frottez bien les zones sensibles avec une petite brosse puis mettez le tout à la machine à laver. Votre chemise blanche fétiche devrait ainsi retrouver son éclat d’antan et vous éviter d’en racheter une. L’eau oxygénée, une aspirine et du sel d’oseille font également partie des ” remèdes de grand-mère ” pour enlever les taches de transpiration de vos vêtements blancs. Quel que soit votre choix, la technique reste la même : trempez votre habit dans la solution, laissez agir une poignée d’heure et lavez-le immédiatement après. Bon à savoir, une aspirine ou du sel d’oseille directement dans le tambour de votre machine à laver permet de raviver la couleur blanche.

Quant aux vêtements noirs, c’est à peu près la même chose. Faites tremper votre chemise ou t-shirt dans 150 ml de vinaigre blanc pendant plusieurs heures. Puis passez-le en machine, seul, à la température la plus haute possible en fonction du tissu. Ajouter l’équivalent d’une canette de bière dans le bac à lessive lors du mode essorage ou tremper vos vêtements dans du café sont deux des nombreuses astuces pour préserver l’intensité du noir et faire disparaître les taches de transpiration. Si rien ne fonctionne, c’est que les traces sont trop incrustées. A l’avenir, ne laissez pas les traces s’installer et pensez à laver le linge noir à part en y ajoutant éventuellement des lingettes dédiées.

Comment lutter contre la sudation ?

La meilleure solution pour éviter les auréoles et les traces, reste encore de limiter la transpiration. Pour cela, voici quelques conseils simples. Tout d’abord utilisez un déodorant anti-traces adapté à votre peau tel que le Spray Tri-Diffusion Intraçable 72h de Mennen. Ensuite, une bonne hygiène de vie générale évite bien des désagréments. Une douche par jour ou après le sport et un séchage parfait à l’aide d’une serviette – notamment au niveau des aisselles et des zones intimes – constituent des passages obligatoires. Vous éliminerez ainsi les bactéries responsables des mauvaises odeurs. De même, il est recommandé de ne pas consommer certains aliments, connus pour favoriser la sudation. Ail, oignons, épices sont à bannir de votre diète fraîcheur, de même que les boissons trop chaudes ou trop froides, celles qui contiennent de la caféine et l’alcool. Dans certains cas, ils peuvent être responsables de la sudation gustative. Il s’agit d’une transpiration quasi immédiate due au dérèglement des capteurs thermorégulateurs situés dans notre bouche. L’ingestion des ces aliments ou de ces boissons peut également donner naissance à la transpiration nocturne.

Enfin, adapter ses vêtements à la température extérieure est primordial. Il faut trouver le juste milieu entre se couvrir trop ou pas assez. Dans le métro, enlevez votre manteau et remettez-le lorsque vous êtes de retour à l’extérieur si nécessaire. A vélo, le corps créant de la chaleur, essayez de ne pas trop vous vêtir. Dernier conseil, déjà vu plus haut, privilégiez des habits légers et amples – les vêtements trop proches du corps empêchent à votre peau de respirer et favorise l’apparition de la sudation – , en lin, coton ou laine selon la saison. Ces matières naturelles laissent passer l’air et facilitent la régulation thermique du corps. Avec tout ça, les auréoles et autres traces disgracieuses ne devraient plus être un problème

mennenfrance.fr

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

One Response to "Tâches de transpirations sous les aisselles : les astuces pour s’en débarrasser"

  1. Xelo says:

    Merci pour votre article mais vous ne citez pas l’hyperhidrose qui touche 1 à 3 % de la population et dans ce cas il s’agit d’une transpiration excessive sans raison physiologique. J’ai moi même ce problème au niveau des aisselles et je souffrais d’auréoles sous les bras dans bien des situations de la vie courante. Après avoir testé des dizaines de techniques dites naturelles (infusions, crèmes, relaxation, etc), j’ai vu qu’il y avait aussi des méthodes “chimiques” (antitranspirants, injection de botox, etc). Au final c’est une solution toute bête trouvé sur le net, le “maillot laulas” qui évite l’apparition des auréoles. Cette start up Suisse fait aussi des polos et des chemises sans avoir besoin de porter un maillot près du corps. Leur prix sont importants mais au moins la qualité et le résultat est au rendez vous. On peut changer la taille du t-shirt si elle ne convient pas et les traces blanches ou jaunes sur les chemises, c’est terminé ! Merci laulas.

Leave a Reply

Submit Comment