09232017Headline:

Une Sud-africaine invente un preservatif contre le viol-Voici comment ça marche

Rapex

Le viol est devenu endémique en Afrique du Sud, de sorte qu’une technicienne médicale, nommée Sonnet Ehlers, a développé un préservatif qui a immédiatement retenu l’attention dans son pays.
Sonnet n’avait jamais oublié une victime de viol qui lui disait tristement :
«Si seulement j’avais eu des dents là-dedans.”
Quelque temps après, un homme est venu à l’hôpital où Sonnet travaille. Souffrant d’une douleur atroce, parce que son pénis était coincé dans la fermeture éclair de son pantalon.
Suite à cela, Sonnet a inventé un préservatif qu’elle a appelé Rapex. Il ressemble à un tube, avec des barbes à l’intérieur. La femme l’insère comme un tampon, avec un applicateur, et tout
homme qui tente de la violer s’empale sur les barbes et doit aller aux urgences pour pouvoir le retirer. Quand les critiques se sont plaints que c’était une punition médiévale,
Sonnet Ehlers a répondu :
«Un dispositif médiéval pour un acte médiéval.”

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment