08212017Headline:

Voici ce qu’il y a réellement dans un hamburger McDonald-decouvrez

Les principaux ingrédients qui entrent dans la composition des sandwichs de McDonald sont malsains, mais surtout étranges ! Bourrés de graisses, de colorants et de conservateurs, les hamburgers de McDonald peuvent provoquer de gros problèmes de santé. Découvrez les composants du McDouble, l’un des hamburgers les plus populaires de chez McDonald !

Les ingrédients du fameux sandwich McDouble

1. Le pain (ou pain hamburger)

– La farine enrichie contient les ingrédients suivants : farine d’orge maltée, farine de blé blanchie, fer réduit, niacine, mononitrate de thiamine, acide folique, riboflavine, levure, sirop de maïs à forte teneur en fructose et / ou sucre, l’huile de soja et / ou l’huile de colza. Le pain contient également 2% ou moins de ce qui suit : sel, sulfate de calcium, gluten de blé, carbonate de calcium, chlorure d’ammonium, sulfate d’ammonium, des émulsifiants DATEM, du stéaroyllactylate de sodium, de l’acide sorbique, des mono et diglycérides, de l’azodicarbominade, du phosphate monocalcique, des mono et diglycérides éthoxylés, des enzymes, du peroxyde de calcium et de la gomme de guar. Le pain hamburger de McDonald est également composé d’agents conservateurs tels que l’acide sorbique, le propionate de calcium et / ou le propionate de sodium et des émulsifiants comme la phosphatidylcholine (également connue sous le nom de lécithine de soja).

Le pain hamburger peut à lui seul provoquer les effets indésirables suivants :

La farine blanchie : Il a été prouvé que l’alloxane est un sous-produit utilisé dans le blanchiment de la farine, un processus qui rend la farine blanche et propre. En réalité ce sous-produit n’est pas ajouté à la farine, il se forme plutôt suite au traitement chimique des grains. D’autre part, l’alloxane est un produit obtenu à travers l’oxydation de l’acide urique par l’acide nitrique. L’alloxane détruit les cellules bétas du pancréas. D’ailleurs, il est largement utilisé dans des expériences scientifiques, notamment pour provoquer le diabète chez les animaux de laboratoire.

Le sulfate d’ammonium est un sel cristallin qui sert souvent comme engrais pour acidifier les sols alcalins. C’est pourquoi, il a été l’une des principales sources d’engrais à gazon jusqu’à ce que son prix commence à augmenter en 2004, réduisant ainsi sa disponibilité.

Le sirop de maïs à forte teneur en fructose contient des quantités excessives de contaminants comme le mercure, et qui ne sont ni mesurés ni réglementés par la FDA (Food and Drug Administration).

– Interdit dans l’UE, en Australie et à Singapour, l’azodicarbonamide est utilisé comme additif alimentaire et agent de blanchiment dans la farine. Il aide à détendre la pâte pour la maintenir en bon état surtout lorsqu’elle est divisée et répartie dans les boulangeries. L’azodicarbonamide peut conduire à des réactions allergiques chez les personnes sensibles aux composés azoïques, comme les colorants alimentaires. De plus, sa consommation peut augmenter le risque de développer des allergies à d’autres produits alimentaires. L’azodicarbonamide est également très utilisé comme additif dans la production de mousses plastiques. Au Royaume-Uni, Health and Safety Executive classe cette matière comme un sensibilisant respiratoire (une cause potentielle d’asthme) et note que ces produits devraient être étiquetés comme suit : «peut entraîner une sensibilisation par inhalation».

Le stéaroyllactylate de sodium est un additif qui peut conduire à des intolérances alimentaires.

– Selon National Oceanic and Atmospheric Administration, l’acide sorbique est un produit chimique puissant et irritant pouvant entraîner des problèmes de peau, de graves dommages aux yeux et aux voies respiratoires, notamment lorsqu’il est consommé en grandes quantités.

– L’utilisation excessive de la gomme de guar est interdite par la FDA, car elle peut provoquer l’obstruction et le gonflement de l’intestin et de l’œsophage.

2. Le fromage

Le fromage américain fondu pasteurisé contient du lait, de l’eau, de la crème et du citrate de sodium. Il contient également 2% ou moins d’acide citrique, d’acide sorbique (un conservateur), de sel, de phosphate de sodium, d’acide lactique, de pyrophosphate de sodium, d’acide acétique, d’arôme naturel, de lécithine de soja et de colorants.

3. Le ketchup

Il contient du vinaigre distillé, du concentré de tomates mûres, du sirop de maïs à forte teneur en fructose, des arômes naturels, de l’eau et du sel.

4. Le cornichon

Les tranches de cornichon comportent de l’eau, du sel, du vinaigre distillé, de l’alun, du chlorure de calcium, des arômes naturels, du sorbate de potassium, des extraits de curcuma et du polysorbate 80.

5. La moutarde

Cette sauce très prisée pour son goût piquant contient du vinaigre distillé, des graines de moutarde, de l’eau, du sel, du paprika, du curcuma et des extraits d’épices.

6. Les galettes de bœuf

La viande contient de l’acide carminique, une substance obtenue à partir d’un insecte rouge aidant à teindre les aliments. Les galettes de viande de ces sandwichs peuvent également contenir de la L-cystéine, un acide aminé synthétisé à partir de plumes de canards ou de cheveux humains pour aromatiser la viande.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment