08202017Headline:

Voici comment l’aluminium peut causer l’infertilité masculine !

aluminium

L’exposition à l’aluminium pourrait être un facteur important dans la baisse du nombre de spermatozoïdes et dans la baisse de la fertilité masculine, selon une nouvelle étude scientifique franco-britannique.

L’aluminium réduirait la qualité du sperme et le nombre de spermatozoïdes, selon les résultats d’une nouvelle étude scientifique publiée dans la revue médicale Reproductive Toxicology. L’exposition accrue des hommes aux polluants environnementaux, y compris l’aluminium, pourrait être responsable de la détérioration de la qualité du sperme observée au cours des dernières décennies dans les pays industrialisés.

Les chercheurs du CHU de Saint-Etienne, de Lyon et de l’université de Keele (Royaume-Uni) ont mesuré la concentration d’aluminium dans le sperme de 62 patients et ont procédé à une évaluation préliminaire de son impact sur la qualité du sperme.

La concentration moyenne d’aluminium dans le sperme des 62 témoins était assez élevée. Les chercheurs ont mesuré un taux moyen de 339 ppb (partie par milliard).

Les résultats de l’étude révèlent que les patients avec oligospermie (une concentration de spermatozoïdes anormalement basse) avaient une concentration d’aluminium supérieure à celle des autres hommes.

“Il y a eu une baisse importante de la fertilité masculine, une baisse du nombre de spermatozoïdes chez les hommes des pays industrialisés au cours des dernières décennies. Souvent associée à l’exposition aux perturbateurs endocriniens, elle peut aussi être liée à la forte exposition à l’aluminium” rappelle le Professeur Exley, professeur en biochimie et expert sur l’exposition des humains à l’aluminium.

“En effet, l’exposition humaine à l’aluminium a considérablement augmenté au cours de cette même période. Et les résultats de notre étude semble démontrer qu’une concentration élevée d’aluminium dans le sperme humain réduit la fertilité”.

Eviter l’exposition à l’aluminium

En 2003, l’Institut de Veille Sanitaire (l’InVS) déclarait déjà que “l’aluminium pouvait être toxique pour les plantes, les animaux et l’homme”.

Or, l’aluminium se retrouve dans nos assiettes en tant qu’additif alimentaire . Il est utilisé pour améliorer la conservation, la texture, mais aussi la couleur des produits. Pour éviter l’exposition à ce métal, limitez la consommation des plats industriels préparés avec les additifs “E173”.

Il est aussi recommandé d’éviter les contenants et le papier en aluminium pour cuisiner ou boire. Par ailleurs, lisez bien les étiquettes avant d’acheter des produits cosmétiques car beaucoup d’entre eux contiennent de l’aluminium dans leur composition.

TopSanté

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment