04232017Headline:

Voici les 10 signes que le cancer se développe dans votre corps

Le cancer est un véritable fléau qui se développe de plus en plus à notre époque et qu’il est souvent difficile de déceler sans examens et analyses ciblés. Plus il est diagnostiqué tôt et plus vous avez de chances de le combattre. Sachez néanmoins qu’il est possible de déchiffrer certains symptômes facilement repérables et souvent méconnus qui vous pousseront à consulter un médecin rapidement.

Le cancer se caractérise par le développement incontrôlé de cellules qui attaquent l’organisme. Ces cellules cancéreuses donnent naissance à des tumeurs malignes plus ou moins grosses qui circulent librement en détruisant les organes qui les entourent. Ces tumeurs peuvent se multiplier et devenir mortelles. Avant d’en arriver là, il est essentiel d’être à l’écoute de son corps, d’observer attentivement les moindres symptômes qui pourraient apparaître et de réagir rapidement s’ils persistent.

Voici une liste non exhaustive de ces symptômes.

Une sensation d’essoufflement

Si vous vous sentez constamment essoufflé(e) sans avoir fourni d’efforts particuliers, il est alors possible que vous soyez atteint(e) d’un cancer du poumon. En effet, les sifflements et l’essoufflement sont des signes qui doivent vous pousser à tirer la sonnette d’alarme et à consulter un médecin pour ne pas prendre de risques et espérer que ce soit uniquement de l’asthme.

Une toux chronique

Si vous souffrez d’une toux chronique, d’une bronchite récurrente et de douleurs thoraciques, ces symptômes peuvent être provoqués par plusieurs types de cancers tels que le cancer du poumon et certaines maladies du sang du type leucémie ou maladie d’Hodgkin. Si ces symptômes apparaissent constamment durant une certaine période, consultez immédiatement un médecin.

Des infections à répétition

Si vous souffrez fréquemment d’infections, cela peut être le signe d’une leucémie car l’un des effets de cette maladie est la production insuffisante de globules blancs dont la quantité réduite ne permet pas de lutter contre l’infection. La majeure partie des adultes pour lesquels une leucémie est diagnostiquée, sont ceux qui souffrent souvent de fièvre et de symptômes identiques à ceux de la grippe.

Des difficultés à déglutir

Si vous avez du mal à avaler durant une certaine période et que ça ne passe pas, ne le prenez pas à la légère en pensant à un simple mal de gorge. Consultez un médecin car ces symptômes peuvent être associés au cancer de l’œsophage  ou au cancer du poumon.

Des ganglions sous l’aisselle ou l’aine

Les ganglions font partie du système lymphatique et sont répartis dans différentes parties du corps. Ces derniers peuvent s’enfler et se gonfler suite à une inflammation ou une tumeur. Si un ganglion indolore apparaît sous l’aisselle cela est souvent relié à un cancer du sein, s’il apparaît sur l’aine ou au niveau du cou cela peut faire référence à une maladie du sang.

Apparition de bleus

Si vous remarquez l’apparition d’ecchymoses sur différentes parties de votre corps, cela peut indiquer la perturbation des fonctions des globules rouges, liées à la leucémie. Il ne faut surtout pas ignorer ces symptômes.

Des douleurs abdominales

Pour les femmes qui souffrent de fortes douleurs à répétition au niveau du bas ventre, il faut consulter un gynécologue rapidement car les douleurs pelviennes sont souvent liées à la présence de kystes dans les ovaires.

Des saignements au niveau du rectum

Si vous remarquez un saignement au niveau de votre rectum ou la présence de sang dans vos selles de manière récurrente, contactez immédiatement votre médecin car vous souffrez peut-être d’un cancer du côlon.

Une perte soudaine de poids

Personne n’est contre le fait de perdre quelques kilos pour avoir une belle silhouette, cependant si vous remarquez une perte importante et qu’elle est indépendante de votre volonté car vous n’avez absolument pas changé vos habitudes alimentaires, allez voir votre médecin. La perte de poids est un symptôme du cancer du côlon car cette affection réduit l’appétit et empêche l’organisme de se débarrasser efficacement des « déchets » et des toxines.

Des ongles qui changent de couleur

L’apparition de lignes ou de points noirs sur vos ongles peut être liée à un cancer de la peau. Des ongles trop blancs quant à eux indiquent un dysfonctionnement du foie.
Observez attentivement vos ongles et si vous remarquez un quelconque changement ou un de ces symptômes consultez sans plus attendre.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment