12062016Headline:

Voici pourquoi vous devriez vous débarrasser rapidement des ampoules écoénergétiques

ampoules-provoquent-l-anxiété-1

Partout dans le monde, nous sommes nombreux à remplacer les anciennes ampoules par des ampoules écoénergétiques pour économiser de l’argent et de l’énergie.

Seulement, la dernière génération d’ampoules écoénergétiques est très toxique. Ces nouvelles ampoules sont tellement nocives que l’Agence de Protection aux États-Unis a émis un protocole d’urgence qu’il faut suivre au cas où elles se brisent. Ce protocole a été conçu en raison de la présence de gaz toxique dans ces ampoules.
1. La toxicité des ampoules écoénergétiques

Lorsqu’elles se cassent à la maison, les ampoules écoénergétiques peuvent libérer jusqu’à 20 fois plus de concentration de mercure dans l’air que la quantité autorisée. Cette confirmation a été faite par une étude récente réalisée par les scientifiques de l’Institut Fraunhofer Wilhelm Klauditz dans le cadre du projet géré par l’Agence Fédérale Allemande pour l’environnement. Les ampoules écoenergétiques peuvent provoquer :

• De fréquents maux de tête
• Des étourdissements et une désorientation
• Des convulsions
• Des migraines
• De l’anxiété
• Une incapacité à se concentrer
• De la fatigue
• Une perte de mémoire
• Des insomnies

2. Un niveau élevé de mercure dans les ampoules écoénergétiques

Les ampoules conçues pour économiser l’énergie contiennent un niveau élevé de mercure. Ce dernier est une neurotoxine puissante qui peut être particulièrement dangereuse pour les femmes enceintes et les enfants. Elle affecte le système nerveux, le cerveau, les reins et le foie.
En outre, le mercure peut conduire à des troubles au niveau du système immunitaire et du système cardio-vasculaire et des problèmes reproductifs. Selon certains experts, il peut même entraîner des problèmes de santé plus graves comme la maladie d’Alzheimer et le cancer.

3. Les ampoules écoénergétiques peuvent provoquer le cancer

Une étude récente menée par Peter Braun au laboratoire Alab à Berlin a confirmé que les ampoules écoénergétiques contenaient des substances cancérigènes particulièrement dangereuses. Parmi ces substances, on trouve :

Naphtalène: structure cristalline blanche instable produite par le processus de distillation du goudron de houille. Il est souvent utilisé comme matériau pour la fabrication de produits chimiques.
Phénol: composé toxique blanc légèrement acide et cristallin. Il est lui aussi produit à partir du goudron de houille, et il est fréquemment utilisé dans l’industrie chimique.
Styrène: hydrocarbure et sous-produit liquide du pétrole.
4. Les ampoules écoénergétiques émettent trop de rayons UV
Ces ampoules émettent certains rayons UV-C et beaucoup de rayons UV-B. Ce type de rayonnement est connu de tous comme dangereux pour la peau (il peut conduire à des cancers de la peau) et de la vue. Le rayonnement émis par les ampoules écoénergétiques peut affecter le système immunitaire de la peau et des tissus, car il empêche la synthèse de la vitamine D3.

santeplusmag

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment