12132017Headline:

Voici Un traitement naturel puissant anti-cancer méconnu : Le corossol

corossol fruit

Un traitement naturel  méconnu contre le cancer : Le corossol

 

Un anti-cancer puissant

Les vertus de ce fruit sont méconnues par la majorité de la population dans le monde et notamment par les personnes qui sont atteintes du cancer. Pourtant, le corossol est un fruit dont ses vertus anti-cancéreuses sont scientifiquement prouvées.
De l’écorce aux fruits, en passant par les feuilles et les racines, ces différentes parties du corossolier agissent sur les cellules de notre organisme.

Importance de ses feuilles dans le traitement du cancer

Les feuilles du corossolier peuvent détruire les cellules cancéreuses et sont 10 000 fois plus puissantes que la chimiothérapie et cela sans effets secondaires (perte de poids, perte de cheveux, etc.). Le graviola a fini par convaincre les chercheurs dans la guérison du cancer du sein, des intestins, des ovaires, du foie et des poumons.
Aucune partie de cet arbre n’est inutile. Elles interviennent toutes dans la médecine naturelle; rien n’est perdu puisque l’écorce, les racines, les fruits, les feuilles et même les pépins sont tous bénéfiques pour la santé de l’être humain.

Préférez-le en jus de fruit…

En jus de fruit, le corossol est recommandé dans le traitement de  diarrhées, dysenteries et autres maux gastro-intestinaux, des cas d’insomnie, de dépression, de stress et de troubles nerveux. C’est aussi un agent anti-microbien pour les infections bactériennes, parasitaires et fongiques. Il est aussi bon pour le cœur et stimule la digestion.

Son apport en vitamine

Il est riche en vitamine C, laquelle facilite l’absorption du fer (présent également dans le corossol). Il contient également des fibres et des minéraux, notamment du potassium, calcium et magnésium… En plus il contient des protéines,  hydrates de carbone, fibres, cendres, phosphore, thiamine,  riboflavine, niacine, acide ascorbique, aminoacides, alcaloïdes et triterpènes.
Alors ne vous en privez plus. Consommez-en à volonté.

Yolande Jakin (stagiaire)

afriquefemme

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment