03262017Headline:

Greffer une tête humaine pourrait être possible d’ici deux ans !

Greffer une tête humaine pourrait être possible d’ici deux ans !

Le concept est fascinant. Avoir une tête parfaitement saine et un corps malheureusement défaillant est loin d’être rare. Et il est aussi fréquent d’avoir un corps parfaitement fonctionnel mais un cerveau qui refuse de travailler… Si l’on pouvait transplanter cette tête saine sur ce corps sain ?

Aussi dingue que cela puisse paraître, ce n’est (peut-être) pas impossible. Le Russe Vladimir Demikhov, dans les années 1950, avaient transplanté des têtes de chiens sur les corps d’autres chiens, créant ainsi des chiens à deux têtes – attention, la vidéo peut être choquante ! -. Le docteur Robert White, en 1970, avait, lui, transplanté la tête d’un singe sur le corps d’un autre… – là encore, attention -. Mais les animaux ne vivaient pas longtemps…

Le chirurgien Sergio Canavero, directeur du Groupe de Neuromodulation Avancée de Turin, en Italie, qui avait déjà proposé de tenter pareille transplantation sur l’homme en 2013, pense avoir mis au point une technique permettant de s’affranchir des difficultés rencontrées par Demikhov et White.

Depuis lors, les recherches sur les transplantations de tête ont quelque peu été oubliées. Mais le Dr. Canavero est persuadé que les techniques chirurgicales et la connaissance du corps humain sont aujourd’hui suffisantes : « Je pense que nous sommes désormais à un point où tous les aspects techniques sont maîtrisables. » Si tout se passe bien, le patient pourrait de nouveau marcher dans l’année qui suit. Mais avant cela, il faudra que la technique soit testée, ce que le Dr. Canavero a l’intention de faire sur des donneurs en état de mort cérébrale.

Et il faudra bien évidemment prendre en considération le point de vue éthique. C’est un concept bien délicat à accepter, et à faire accepter. ”C’est pour cette raison que j’ai parlé de cette idée il y a maintenant deux ans, pour que les gens commencent à en parler. […] Si la société n’en veut pas, je ne le ferai pas. Mais si les gens n’en veulent pas aux États-Unis ou en Europe, ça ne veut pas dire que c’est impossible partout ailleurs. J’essaie de faire les choses bien, mais avant d’aller sur la Lune, il faut s’assurer que des gens vous suivront.”

La transplantation de tête humaine, rêve ou réalité ? Qu’en pensez-vous ?

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment