02292020Headline:

Le maire de Didiévi tient promesse vis à vis du jeune élève qui dormait dans une salle de classe

Son histoire avait ému plus d’un sur la toile en 2019. En août 2019, par les soins du proviseur du lycée de Didiévi, les ivoiriens apprenaient que Koffi Kouakou Alain Constant, alors élève en classe de Terminale, dans son établissement, dormait dans une salle de classe. Il faisait des travaux champêtres pour subvenir à ses petits besoins. Et cela, avec la saine complicité des gardiens de l’école. Et l’élève studieux décrocha son baccalauréat !

Pour le premier patron du lycée moderne de la localité, Koffi Kouakou Alain Constant est « Un des meilleurs de sa classe sinon le meilleur » et, « mérite d’être aidé. »

Cet appel à l’aide est tombé dans les oreilles du cadre Dr Brice Kouassi. Très vite, il a envoyé un signal d’assurance à Koffi Constant. «Il (le maire) a discrètement instruit son équipe afin de prendre toutes les dispositions pour entrer en contact avec la famille du concerné Koffi Kouakou Alain », avait réagi Samuel Konan, Conseiller Municipal à Didiévi.

« Comme annoncé, le Maire de la commune de Didiévi, Dr Brice KOUASSI, a tenu sa promesse d’accompagner le courageux et studieux bachelier, KOFFI Alain Constant, dont la situation a été révélée par le Proviseur du Lycée Moderne de Didiévi » lit-on sur la page facebook du maire de Didiévi.

 « Il a réussi avec brio le test d’entrée en Méthodes Informatiques Appliquées à la Gestion des Entreprises (MIAGE) où il va acquérir une double compétence en informatique et en gestion afin d’être demain un cadre d’entreprise expert en ingénierie et en management des systèmes d’information. À Abidjan depuis le mois d’octobre 2019, Alain Constant s’est rendu au cabinet de son parrain ce dimanche 26 janvier 2020 pour lui témoigner sa gratitude », informe le Secrétaire d’Etat à l’enseignement technique et à la formation professionnelle.

« Alain Constant, crois toujours en toi et l’avenir t’appartiendra ! Saches que l’homme est le vrai boulanger de sa vie. On peut naître dans une famille très modeste et réussir demain dans la vie par la force de son travail. La Côte d’Ivoire restera toujours un pays de tous les possibles. Pour ma part, je crois en toi. Va, bats-toi, réalise tes rêves et devient la fierté de tes parents, de Didiévi et de ton pays », lui a dit le Secrétaire d’État en Charge de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle.

7info

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment