10222017Headline:

(vidéo)A quoi ressemblerait la Terre si tous les humains mourraient?

 

la terre sans les humains

Privée de l’humanité et de ses activités, la planète Terre changerait rapidement d’aspect. Mais que se passerait-il exactement ? C’est la question à laquelle les documentalistes du programme Earth Unplugged ont tenté de répondre. Ils livrent leur conclusion dans une nouvelle vidéo.

L’extinction de l’espèce humaine est un thème inspirant, abordé et décliné dans de nombreuses œuvres de science fiction. La problématique est en effet légitime si l’on considère que la moitié de la faune terrestre a diminué en seulement quelques décennies. Mais à quoi ressemblerait vraiment notre planète si l’homme rejoignait tout d’un coup la liste des espèces éteintes ? C’est la question à laquelle tente de répondre la vidéo ci-dessus.

Car en effet, avec ses multiples activités, l’homme exerce une influence certaine sur son environnement. Sa disparition entrainerait donc de vastes changements dans la flore comme dans la faune. La vidéo évoque ainsi point par point les conséquences de la fin de l’humanité et de ses activités sur les écosystèmes. Des espèces qui s’éteindraient peu à peu Contrairement à ce qu’on serait tenté de penser, la disparition de l’homme ne serait pas une bonne nouvelle pour tout le règne animal et végétal.

En effet, le destin de certains spécimens dépendent directement ou indirectement de l’homme. Ainsi, ils diminueraient peu à peu voire même seraient poussés jusqu’à l’extinction. C’est notamment le cas des poux et des cafards par exemple. De même, la disparition de l’activité humaine pousserait irrémédiablement la population de rats mondiale à diminuer, faute de disposer d’une source de nourriture abondante comme c’est le cas aujourd’hui. Et les animaux de compagnie comme les chiens ou les chats alors ? Eh bien, il retournerait naturellement à l’état sauvage, retrouvant certains caractéristiques qu’ils auraient perdu avec la domestication.

“Le biologiste E. O. Wilson pense que si les chevaux arrivaient à survivre sans notre aide, il retourneraient génération après génération à leur état primaire, sauvage comme l’étaient leurs ancêtres”, explique la vidéo. Et selon les spécialistes, la même chose pourrait bien arriver aux légumes également. La nature reprend le dessus 

Par ailleurs, les infrastructures construites par les humains ne résisteraient pas longtemps, sans maintenance, aux conditions météorologiques.

Le gel et le dégel de l’hiver finirait par détruire le béton des routes, des ponts et des bâtiments. Petit à petit, les végétaux prendraient le dessus sur ces paysages urbains et les animaux pourraient finalement commencer à élargir leurs habitats. Si l’idée de la fin de l’humanité et de tout ce qui lui est liée sur Terre vous attriste, vous pouvez vous consoler en vous disant que certains éléments témoins de cette ère continueront très certainement à persister dans le temps. C’est le cas notamment des satellites qui poursuivront inlassablement leur voyage dans l’espace.

 

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment